Le CEO de ZEB, Luc Van Mol, perçoit « un redressement fragile »

Le CEO de ZEB, Luc Van Mol, perçoit « un redressement fragile »

« Même si l’on constate une très légère amélioration, j’ai le sentiment que l’on a pas vraiment droit à l’erreur, car ce redressement est encore très fragile et limité ». C’est ce qu’affirme Luc Van Mol, CEO de l’enseigne de mode ZEB, dans le magazine Trends, qui a interrogé  17 entrepreneurs concernant la crise.

« Le pire de la crise est passé »

« Le chiffre d’affaires progresse de 1 à 2%, rien de spectaculaire, mais au prix d’énormes efforts.  Les chiffres de vente n’ont guère augmenté depuis 2008, mais nos frais oui. Suite aux indexations successives tant les coûts salariaux que les prix de location ont augmenté de 21% ». Donc seule solution pour ZEB : « travailler plus vite et plus efficacement ».


De plus Van Mol constate que le consommateur est bien plus attentif aux prix : « Par ‘shopping trip’ les clients dépensent en moyenne 7% de moins qu’avant la crise. Ils recherchent souvent les promotions et les actions spéciales », poursuit le CEO.


La plupart des entrepreneurs interrogés, issus de divers secteurs, partagent l’optimisme prudent de Van Mol : « Le pire de la crise est passé », conclut le magazine : « On peut à nouveau se permettre l'espoir prudent, mais légitime d’une amélioration de la machine économique. » Ils ne sont d’ailleurs pas seuls à être de cet avis : la confiance du consommateur poursuit elle aussi sa progression depuis sept mois consécutifs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top