Le conflit social s’intensifie chez H&M Belgique

Le conflit social s’intensifie chez H&M Belgique

Suite aux mouvements de protestation survenus la semaine dernière dans les points de vente d’Anderlecht et de Liège de H&M, les syndicats et la direction se réuniront demain concernant les troubles sociaux que connaît actuellement la chaîne de vêtements.

« Des contrats incertains » et « une flexibilité extrême »

« Derrière les coulisses tout n’est pas rose chez H&M. L’enseigne dissimule des pratiques sociales inadmissibles », affirme Jan De Weghe du syndicat socialiste BBTK : « des contrats incertains, de plus en plus d’intérimaires, des contrats à durée déterminée sans perspectives d’un emploi fixe, travail à temps partiel, une flexibilité extrême au niveau des heures et du lieu de travail … »


« Suite à cette situation, les employés ne parviennent plus à combiner leur vie privée et leur job, pour autant qu’on puisse encore parler de vie privée. Voilà les thèmes que nous mettrons sur table lors des négociations », explique le syndicaliste.


Le siège principal de H&M Belgique confirme les négociations de demain, mais s’abstient de tout autre commentaire, afin de « donner toutes ses chances à la concertation. »


H&M compte une septantaine de points de vente dans notre pays. Au cours de l’exercice précédent (du 1er décembre 2011 au 30 novembre 2012) H&M Belgique a réalisé un chiffre d’affaires de 384 millions d’euros, une hausse de 5% par rapport à l’année auparavant.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top