Le dirigeant de Hudson’s Bay annonce des mesures

Topman Hudson's Bay kondigt maatregelen aan

En marge du World Retail Congress qui se déroule à Amsterdam, Stephan Fanderl, dirigeant de Galeria Kaufhof Karstadt, a déclaré que des mesures seraient prises pour inverser la tendance dans la filiale néerlandaise de la chaîne de magasins Hudson’s Bay.

 
« Un mauvais choix »

La branche néerlandaise de Hudson’s Bay fait partie du groupe allemand depuis la fusion entre Karstadt et Kaufhof. La chaîne, qui compte quinze magasins néerlandais, traverse une période difficile. Selon De Telegraaf, la perte de l'année dernière s’élèverait à 80 millions d'euros.

 

Le dirigeant allemand, qui est l'un des conférenciers au World Retail Congress d'Amsterdam, a également brièvement abordé la situation de la chaîne de magasins néerlandaise en difficulté. Selon lui, Hudson’s Bay Pays-Bas a fait un mauvais choix en optant pour le segment Bijenkorf, explique RTL Z. « C'est un marché intéressant, mais également très restreint. Et ceci alors qu'après la disparition de V&D, suffisamment d’espace s’était créée pour des magasins qui offrent un bon rapport qualité/prix, mais qui ne sont pas bon marché. »

 

Fanderl précise qu'il existe encore des possibilités dans cet autre segment, mais que celles-ci sont en cours d’analyse pour l’instant. « Mais il est clair que nous devons agir vu les pertes importantes. » Le patron ne souhaite pas s’étendre sur d’éventuelles fermetures de magasins : « Je ne fais jamais écho aux rumeurs, mais nous étudions de multiples options pour le moment. Cela ne fait que depuis la fin de l’année dernière que nous y travaillons, alors donnez-nous un peu de temps. Mais cela ne doit certainement pas durer trop longtemps. »

 

Le dirigeant a cette réputation d'être en mesure de mener d’importantes réorganisations.  Sous sa direction, on dénombre des dizaines de magasins Karstadt qui ont dû fermer leurs portes ces dernières années, entraînant la perte de 3.000 emplois. On prévoit également la perte de quelque 2.600 emplois à temps plein dans un avenir proche.