Le Fonds Rana Plaza atteint l’objectif de 30 millions de dollars

Le Fonds Rana Plaza atteint l’objectif de 30 millions de dollars

Plus de deux ans après la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh, les victimes et leur famille pourront enfin être indemnisées. Grâce à une donation anonyme, l’objectif de 30 millions de dollars a été atteint, annonce la Campagne Vêtements Propres.

« Les victimes enfin indemnisées »

Le ‘Rana Plaza Donors Trust Fund’ a été fondé par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), afin de couvrir les frais médicaux et la perte de revenus des victimes du Rana Plaza et leur famille. En novembre 2014 le comité de coordination du Fonds avait laissé entendre qu’il fallait 30 millions de dollars pour indemniser toutes les victimes.


Mais les contributions tardives des marques et des chaînes ont fait que deux ans après le drame il manquait encore 2,4 millions d’euros pour atteindre les  30 millions nécessaires. A présent cet objectif a été atteint, grâce à une donation anonyme.


« Plus de deux ans après l’effondrement du complexe du Rana Plaza les victimes et leur famille pourront enfin être indemnisées. C’est une grande victoire, mais il aura fallu du temps », souligne Sara Ceustermans de la Campagne Vêtements Propres en Flandre. « Le fait que des marques et des chaînes qui chaque année font plus de 20 milliards de dollars de bénéfice prennent deux ans pour collecter 30 millions de dollars et ce après d’énormes pressions, démontre bien que nous ne pouvons laisser l’initiative d’un entreprenariat éthique aux mains du secteur. L’accès à l’indemnisation pour les victimes doit être une évidence, et non pas la conséquence de la pression publique. »


Juridiquement aussi les choses semblent enfin bouger :  début juin 41 personnes ont été inculpées, dont le propriétaire du complexe. Lors de la tragédie du Rana Plaza 1.100 personnes ont perdu la vie.

 

Tags: