Le groupe 3Suisses a-t-il commis ‘la première gaffe marketing de l’année’ ?

Le groupe 3Suisses a-t-il commis ‘la première gaffe marketing de l’année’ ?

Le groupe 3Suisses a suscité l’indignation en associant son nom de marque au slogan ‘Je Suis Charlie’, au travers duquel le monde entier rend hommage aux  victimes de l’attentat contre le journal Charlie Hebdo à Paris.

« Tout le monde est Charlie, 3Suisses aussi »

Malgré la vague de colère qui s’est immédiatement déclenchée, le site marchand continue de défendre avec force son initiative. Sur sa page Facebook le groupe réagit comme suit : « A la lecture de certains de vos commentaires, nous voulons réaffirmer notre démarche. Ce n’est en aucun cas un message à caractère commercial, mais bien une démonstration de notre engagement citoyen. Cela nous a paru naturel d’associer notre signature à celle de Charlie Hebdo en signe de solidarité. »


Et ajoute encore ceci : « 3Suisses, ce sont des femmes et des hommes attachés à la liberté d’expression, qui sont très touchés par ce drame et ont voulu en témoigner. Aujourd’hui tous les collaborateurs 3Suisses sont Charlie. »


Premier dérapage marketing de l’année ?

Toutefois cette explication n’a pas su convaincre la plupart des twitteurs et utilisateurs de Facebook : ils ne comprennent pas pourquoi l’entreprise ne s’est pas contentée d’utiliser le désormais populaire rectangle noir aux lettres blanches, comme l’ont fait bon nombre d’autres entreprises. Un avis que partage également le spécialiste des médias sociaux Steven Van Belleghem : dans un tweet (photo)  il décrit l’initiative comme étant « the worst tweet in corporate histroy. How do you even consider this ? »


Pourtant certains critiquent les opposants en répliquant que la liberté d’expression – et donc aussi la manière d’exprimer son opinion – est valable également pour 3Suisses.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top