Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Forte croissance pour Louis Vuitton

Le chiffre d’affaires de LVMH durant les neuf premiers mois de l’exercice s’est établi à 30,1 milliards d’euros, soit une croissance de 12% sur base comparable, alors que les analystes prévoyaient une croissance de seulement 9%.


La division mode et maroquinerie a enregistré une croissance de 14% sur base comparable : Louis Vuitton affiche de solides performances, tout comme Christian Dior, qui depuis peu a été entièrement intégré dans le groupe. Les divisions parfums et horlogerie ont progressé de respectivement 14% et 13%.


Le division des vins et spiritueux a progressé de 8%, malgré des problèmes d’approvisionnement de la marque de cognac Hennessy. Sur les trois premiers trimestres le volume de Hennessy a néanmoins augmenté de 9%.


Malgré ces résultats positifs, le groupe reste prudent et évoque le climat économique difficile qui pourrait affecter les résultats dans le futur :  « Dans un environnement géopolitique incertain, LVMH restera vigilant », lit-on dans le communiqué de presse.