Le groupe de mode FNG recherche 40 à 50 millions d’euros

Le groupe de mode FNG recherche 40 à 50 millions d’euros

Le groupe de mode FNG, qui détient notamment les marques Fred & Ginger et Claudia Sträter, souhaite lever 40 à 50 millions d’euros en émettant des obligations. Ce montant devra permettre au groupe de financer ses récentes reprises aux Pays-Bas.

Steps et Superstar

Lorsque début novembre FNG a repris les marques néerlandaises de prêt-à-porter  féminin Steps et Superstar, ainsi que l’organisation d’achat Coltex Retail Group, le management avait déjà annoncé qu’il financerait cette opération en partie avec ses propres moyens, en partie par des emprunts à la banque et en partie par l’émission d’obligations.


Selon le journal De Tijd, FNG aurait l’intention de lever 40 à 50 millions d’euros auprès d’investisseurs, bien que le CEO Dieter Penninckx n’ait ni confirmé, ni démenti cette information.


Par le passé FNG a déjà émis des obligations avec succès : lors du rachat de Claudia Sträter en 2012 et d'Expresso un an plus tard, la groupe a su augmenter son capital de 18,5 millions d’euros au total. « Lors de ces opérations la demande a dépassé l’offre à chaque fois », précise De Tijd.


60% du capital aux mains du trio fondateur

60% du capital de FNG appartient au trio fondateur, Dieter Penninckx, sa femme Anja Maes et leur ami Manu Bracke, trois ingénieurs civils, qui ont créé l’entreprise en 2003.


Dans l’actionnariat du groupe figurent plusieurs noms connus, notamment le fondateur d’AS Adventure Emiel Lathouwers, Guide De Vos (ancien propriétaire de la marque de mode CKS, elle aussi rachetée par FNG) et le gestionnaire de fortune Econopolis (représenté par Geert Noels).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Veritas innove et rajeunit

26/09/2017

Dans un marché de la mode en pleine mutation, Veritas qui fête ses 125 ans, mise encore davantage sur la personnalisation et l’inspiration. La nouvelle image de l’enseigne avec une touche scandinave tente de séduire un public plus jeune.

« United Brands restructure et investit »

26/09/2017

L’enseigne de sport United Brands n’est pas au bord de la faillite, affirme le fondateur et CEO Marc Piessens. Le retailer procède néanmoins à une restructuration financière afin de prendre un nouveau départ avec une page vierge.

Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

Back to top