Le groupe de mode FNG recherche 40 à 50 millions d’euros

Le groupe de mode FNG recherche 40 à 50 millions d’euros

Le groupe de mode FNG, qui détient notamment les marques Fred & Ginger et Claudia Sträter, souhaite lever 40 à 50 millions d’euros en émettant des obligations. Ce montant devra permettre au groupe de financer ses récentes reprises aux Pays-Bas.

Steps et Superstar

Lorsque début novembre FNG a repris les marques néerlandaises de prêt-à-porter  féminin Steps et Superstar, ainsi que l’organisation d’achat Coltex Retail Group, le management avait déjà annoncé qu’il financerait cette opération en partie avec ses propres moyens, en partie par des emprunts à la banque et en partie par l’émission d’obligations.


Selon le journal De Tijd, FNG aurait l’intention de lever 40 à 50 millions d’euros auprès d’investisseurs, bien que le CEO Dieter Penninckx n’ait ni confirmé, ni démenti cette information.


Par le passé FNG a déjà émis des obligations avec succès : lors du rachat de Claudia Sträter en 2012 et d'Expresso un an plus tard, la groupe a su augmenter son capital de 18,5 millions d’euros au total. « Lors de ces opérations la demande a dépassé l’offre à chaque fois », précise De Tijd.


60% du capital aux mains du trio fondateur

60% du capital de FNG appartient au trio fondateur, Dieter Penninckx, sa femme Anja Maes et leur ami Manu Bracke, trois ingénieurs civils, qui ont créé l’entreprise en 2003.


Dans l’actionnariat du groupe figurent plusieurs noms connus, notamment le fondateur d’AS Adventure Emiel Lathouwers, Guide De Vos (ancien propriétaire de la marque de mode CKS, elle aussi rachetée par FNG) et le gestionnaire de fortune Econopolis (représenté par Geert Noels).

 

Tags: