Le groupe Etam examine ses possibilités d’avenir | RetailDetail

Le groupe Etam examine ses possibilités d’avenir

Le groupe Etam examine ses possibilités d’avenir

Le sursis de paiement, qu’avait demandé le groupe Etam au tribunal de La Haye jeudi dernier, lui a été accordé. A présent deux administrateurs provisoires évaluent les possibilités d’avenir de l’entreprise.

Différentes options

Les deux administrateurs provisoires commenceront par établir un inventaire. Ensuite ils soumettront leur rapport au juge, après quoi différents scénarios  pourront être envisagés pour le groupe Etam : l’arrêt définitif des activités, trouver un repreneur ou une relance sous forme réduite.


Pour l’instant les 2.200 employés du groupe demeurent dans l’incertitude quant à leur avenir. Toutefois le management a indiqué dans une communiqué de presse que pour la période à venir les personnes employées par le groupe Etam conserveraient leur travail et toucheraient leur salaire.


Le groupe était en difficulté depuis un certain temps et avait déjà licencié 240 personnes au cours de ces dernières années. L’entreprise espérait pouvoir inverser la tendance en misant sur l’e-commerce. Une stratégie qui n’a pas suffi à sortir le groupe de l’ornière. « Malgré les remaniements au niveau de l’organisation et des coûts, Etam n’est pas parvenu à s’adapter aux nouvelles conditions du marché », expliquait le management dans son communiqué de presse.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.

Alibaba prend une participation dans un retailer de mode turque

29/06/2018

Alibaba sera le nouveau partenaire stratégique de Trendyol, l’une des entreprises e-commerce les plus connues en Turquie. Le groupe retail chinois renforcera ainsi sa présence en Europe.