Le management de C&A Europe fait peau neuve et se féminise

Le management de C&A Europe fait peau neuve et se féminise
Photos by D / Shutterstock.com

Dès le 1er janvier prochain, C&A accueillera deux femmes à sa tête en Europe : Giny Boer, travaillant au sein de la direction d’Ikea, remplacera Edward Brenninkmeijer au poste de PDG et Birgit Kretschmer, ayant fait carrière chez d’Adidas, deviendra quant à elle la nouvelle directrice financière. 

 

Expérience chez Ikea et Adidas

Brenninkmeijer quitte son poste de PDG de C&A Europe et de PDG général, mais obtient un siège au sein du conseil d’administration. Il sera remplacé par Giny Boer qui rejoindra l’entreprise à partir du 15 septembre. Mme Boers a occupé divers postes de direction chez Ikea pendant plus de deux décennies. Le plus récent était celui de responsable retail pour la région Europe du Sud et de l’Est.

 

Le directeur financier Ralf Senden, quittant l’entreprise de mode, sera remplacé par Kretschmer, actuellement responsable des finances mondiales chez Adidas. Afin que le conseil d’administration compte toujours une personne de la famille fondatrice en son sein, une règle fixe dans la famille milliardaire très catholique, une nouvelle fonction vient d’être créée, celle de « responsable des clusters/pays » (CCO). Ce titre revient à Eric Andrew Brenninkmeijer, aujourd’hui à la tête de C&A Allemagne, et lui confèrera la tâche de superviser l’ensemble des magasins européens.

 

Place à un nouveau leadership

Le conseil d’administration avait déjà accueilli un membre féminin le 1er juillet : Maëlys Castella, ancienne directrice financière d’Akzo Nobel, est désormais nommée directrice non exécutive et dirigera également le comité d’audit.

 

C&A déclare avoir bien survécu à la crise du coronavirus. Cependant, l’année dernière, le groupe de mode avait déjà subi une importante restructuration. L’entreprise affirme aujourd’hui vouloir devenir un acteur omnicanal. « Nous avons jeté les bases pour permettre un retour à la croissance et nous avons réussi à traverser la crise sanitaire. Nos activités en ligne se développent, nos clients retournent dans nos magasins et nous embauchons à nouveau. En outre, nous constatons une augmentation significative de la satisfaction client. Il est maintenant temps d’assurer une transition réussie au niveau de la direction », a annoncé Edward Brenninkmeijer.