Le secteur de la fourrure perd son procès contre Gaia

Le secteur de la fourrure perd son procès contre Gaia

Le 30 novembre dernier le tribunal de première instance de Bruxelles a donné tort aux cinq représentants du secteur de la fourrure, qui l’année dernière avaient introduit une plainte contre la campagne d’affichage de Gaia. Le juge estime que la campagne « The Victims », avec Jean-Claude Van Damme dans le rôle principal, n’est ni mensongère, ni diffamatoire.

Un vison écorché et un singlet ensanglanté

En octobre de l’année dernière, l’association de défense des animaux Gaia lançait une campagne d’affichage anti-fourrure pour le moins interpellante, avec notre star hollywoodienne nationale Jean-Claude Van  Damme dans le rôle principal, portant un singlet ensanglanté et un vison écorché dans les bras.


La Fédération belge de la fourrure, l'Association européenne des éleveurs d'animaux à fourrure, la Fédération internationale de la fourrure, le magasin de fourrure Neyman Fur & Fashion d’Ostende et l’éleveur de visons Marmanmink avaient qualifié la campagne de mensongère, calomnieuse et diffamatoire. Ils avaient alors porté plainte en référé, exigeant que GAIA  suspende sa campagne et soit condamné à une astreinte de  5.000 euros par jour (soit un dédommagement d'un montant total de 627.000 euros).  Mais le juge avait alors rejeté cette plainte, la considérant comme irrecevable.


Une campagne ni mensongère, ni calomnieuse

A présent l’affaire a été jugée en première instance et une fois de plus le juge n’a pas suivi les arguments du secteur de la fourrure. Le tribunal estime que la campagne de GAIA contre la fourrure n’est ni mensongère, ni  diffamatoire et n’incite pas non plus à la haine ou la violence. Par conséquent il n’est  nullement question d’abus du droit de la liberté d’expression.


Gaia n’ayant donc rien à se reprocher,  le tribunal condamne les cinq parties à payer 5.500 euros de frais  judiciaires à Gaia. « L’industrie de la fourrure a voulu nous clouer le bec, mais les choses se sont déroulées autrement », se réjouit Michel Vandenbosch, président de Gaia. On ignore encore si le secteur de la fourrure ira en appel contre cette décision.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

13/11/2017

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

09/11/2017

Burberry peut s’estimer satisfait de son 1er semestre : le CA a progressé de 9% et le bénéfice opérationnel a bondi de 28%. Pourtant à la bourse l’action a chuté : les investisseurs se montrent sceptiques face à la nouvelle stratégie annoncée par le CEO Marco Gobbetti.

Nouveau CEO pour Christian Dior

09/11/2017

Sidney Toledano, qui durant dix-neuf ans a dirigé la maison de mode Christian Dior, passera le flambeau à l’actuel CEO de Fendi, Pietro Beccari, en février prochain. Cette passation de pouvoir s’inscrit dans un vaste remaniement du management de LVMH.

Back to top