Le secteur de la fourrure perd son procès contre Gaia

Le secteur de la fourrure perd son procès contre Gaia

Le 30 novembre dernier le tribunal de première instance de Bruxelles a donné tort aux cinq représentants du secteur de la fourrure, qui l’année dernière avaient introduit une plainte contre la campagne d’affichage de Gaia. Le juge estime que la campagne « The Victims », avec Jean-Claude Van Damme dans le rôle principal, n’est ni mensongère, ni diffamatoire.

Un vison écorché et un singlet ensanglanté

En octobre de l’année dernière, l’association de défense des animaux Gaia lançait une campagne d’affichage anti-fourrure pour le moins interpellante, avec notre star hollywoodienne nationale Jean-Claude Van  Damme dans le rôle principal, portant un singlet ensanglanté et un vison écorché dans les bras.


La Fédération belge de la fourrure, l'Association européenne des éleveurs d'animaux à fourrure, la Fédération internationale de la fourrure, le magasin de fourrure Neyman Fur & Fashion d’Ostende et l’éleveur de visons Marmanmink avaient qualifié la campagne de mensongère, calomnieuse et diffamatoire. Ils avaient alors porté plainte en référé, exigeant que GAIA  suspende sa campagne et soit condamné à une astreinte de  5.000 euros par jour (soit un dédommagement d'un montant total de 627.000 euros).  Mais le juge avait alors rejeté cette plainte, la considérant comme irrecevable.


Une campagne ni mensongère, ni calomnieuse

A présent l’affaire a été jugée en première instance et une fois de plus le juge n’a pas suivi les arguments du secteur de la fourrure. Le tribunal estime que la campagne de GAIA contre la fourrure n’est ni mensongère, ni  diffamatoire et n’incite pas non plus à la haine ou la violence. Par conséquent il n’est  nullement question d’abus du droit de la liberté d’expression.


Gaia n’ayant donc rien à se reprocher,  le tribunal condamne les cinq parties à payer 5.500 euros de frais  judiciaires à Gaia. « L’industrie de la fourrure a voulu nous clouer le bec, mais les choses se sont déroulées autrement », se réjouit Michel Vandenbosch, président de Gaia. On ignore encore si le secteur de la fourrure ira en appel contre cette décision.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Premier trimestre décevant pour New Look

08/08/2017

La chaîne de mode britannique New Look a réalisé de faibles performances au premier trimestre de son exercice : le chiffre d’affaires a régressé de 4%, tandis que l’EBITDA ajusté a plongé de plus de 35%.

Back to top