Le secteur du luxe se porte bien, selon François-Henri Pinault (PPR) | RetailDetail

Le secteur du luxe se porte bien, selon François-Henri Pinault (PPR)

Le secteur du luxe se porte bien, selon François-Henri Pinault (PPR)

François-Henri Pinault, CEO du groupe de luxe français PPR (entre autres Gucci)  n’entrevoit aucun signe de récession pour les producteurs d’articles de luxe. « Ces dernières semaines les affaires ont été excellentes et nous clôturerons le troisième trimestre avec de très bons chiffres »,  a-t-il déclaré juste avant le défilé de ‘sa’  collection Stella McCartney durant la semaine de la mode à Paris.

« Deux univers différents » en Chine

Ces jours derniers les actions des grands groupes de luxe ont elles aussi subi les conséquences de la situation boursière désastreuse. Les investisseurs s’inquiètent de la stagnation du développement économique en Chine, le marché avec la plus forte croissance pour le segment du luxe. En quatre jours seulement la valeur de l’action-PPR a chuté de 14%.

 

« Il est absurde de penser que le marché du luxe lui aussi sera touché, si le  consommateur moyen dépense moins », affirme le n°1 de PPR, « ce sont deux univers totalement différents ». Le cabinet de conseil McKinsey & Co a calculé que la vente d’articles de luxe en Chine augmentera de 18% annuellement pour atteindre en 2015 le chiffre astronomique de 180 milliards de yuan (21,1 milliards d’euros). Ce dernier semestre la division d’articles de luxe de PPR a déjà augmenté son chiffre d’affaires de 23% et ce grâce à Gucci et Bottega Venata, comme l’a précisé PPR en juillet dernier.


« Cruise Collections » à  vitesse de croisière

Le grand patron de PPR a également annoncé que la vente des « Cruise Collections » - des vêtements et accessoires destinés aux régions plus chaudes durant les mois d’hiver -  avait augmenté d’au moins 10% et qu’il n’y avait pas eu d’annulations.  « Les réactions après les défilés à Milan et ici à Paris sont toutes positives »,  affirme l’homme d’affaires français.

 

Quant à la reprise  de la maison de luxe italienne Brioni Roman SpA, avec laquelle PPR est en pourparlers, le CEO n’a pas voulu en dire davantage. Pinault n’est d’ailleurs pas le seul à avoir jeté son dévolu sur la maison de mode italienne, certains fonds d’investissements privés y voient également un parti intéressant.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.

Votre smartphone choisit vos cadeaux sur Zalando

06/06/2018

A l’automne prochain il vous sera possible de demander à votre smartphone de choisir le cadeau idéal. Pour ce faire Zalando s’est associé à Google pour développer un chatbot, baptisé Gift Finder, pour Google Assistant.