Les commerçants wallons optimistes pour les soldes

Les commerçants wallons optimistes pour les soldes

Suite à une enquête menée par l’UCM, l’Union des Classes Moyennes, auprès de 150 indépendants, il apparaît que près de la moitié des commerçants interrogés envisagent de vendre autant durant les soldes d’hiver à venir que l’hiver dernier. 37% pense même vendre plus : l’optimisme règne donc dans le commerce de détail wallon.

Augmentation des ventes de 3%

Globalement les commerçants espèrent vendre 3% de plus durant les soldes d’hiver prochaine par rapport aux soldes d’hiver de 2010-2011, qui à leur tour s’étaient clôturées par une hausse de chiffre d’affaires de 1,5 à 2% par rapport à l’année d’avant. Quasi 2 commerçants sur 5 estiment que la crise ne gâchera pas le fête et qu’au contraire le consommateur dépensera plus une fois les soldes lancées le 3 janvier – espoir partagé par le secteur de la mode. Un tiers des commerçants pourtant craignent que les clients hésitent à sortir leur portefeuille.


Cette crainte semble due essentiellement à la quantité d’articles invendus : bien que l’organisation des indépendants wallons ne mentionne pas de chiffres quant aux ventes de ces derniers mois – en Flandre, selon Unizo et le SNI, il était question  d’un automne carrément ‘médiocre’ – pour 42% des boutiques wallonnes interrogées, il reste plus dans les rayons que lors du début des soldes d’hiver l’année dernière. Seuls 18% estiment que leur stock est moins important. Quant à savoir si ce moindre stock est la conséquence de meilleures ventes ou d’une stratégie d’achat  plus prudente, la question reste posée.

Par ailleurs 42% des commerçants envisagent de restreindre les quantités commandées pour la collection d’hiver prochaine. Seul 1 commerçant sur 10 pense commander davantage. L’optimisme pour les soldes ne semble donc pas se prolonger pour le reste de l’année …

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


E5 Mode déploie son concept de ‘personal shopper’ dans tous ses magasins

25/04/2017

Après une phase pilote réussie, l’enseigne e5 Mode a décidé de déployer son nouveau concept de ‘personal shopper’  dans tous ses magasins belges. Ainsi la chaîne mise sur l’expérience client pour s’armer contre la concurrence online.

LVMH rachète Dior

25/04/2017

Le groupe de luxe français LVMH a conclu un accord avec la marque de mode Christian Dior en vue de racheter les 26% d’actions restantes qu’il ne détient pas encore, et ce pour un montant de 12,1 milliards d’euros.

Jimmy Choo recherche un nouveau propriétaire

24/04/2017

La marque de chaussures Jimmy Choo a fait savoir qu’elle était à la recherche d’un nouveau propriétaire.  Pour ce faire, elle a conclu un accord avec l’investisseur JAB qui détient 70% des actions de l’entreprise.

Que des vêtements recyclés chez H&M à partir de 2030

24/04/2017

Karl-Johan Persson, CEO du groupe de mode suédois H&M, a annoncé que tous les vêtements du groupe devront être recyclés d’ici 2030.  Il a fait cette déclaration lors de la remise des Global Change Awards, un événement organisé par la H&M Foundation.

FNG reprend Suitcase

21/04/2017

Le groupe de mode FNG a repris la start-up anversoise Suitcase, un magasin en ligne qui compose des tenues complètes pour ses clients.  Les paquets sont livrés gratuitement et le client choisit les vêtements qu’il souhaite acheter.

L’au-revoir de Barbara Torfs qui quitte Schoenen Torfs

20/04/2017

Barbara Torfs, la force motrice et les épaules solides de la division marketing et e-commerce de Schoenen Torfs, a choisi de donner une toute autre tournure à sa carrière et quitte donc l’entreprise. « Il m’est certainement arrivé de susciter la controverse, mais on m’a toujours fait confiance », nous confie-t-elle.

 

Back to top