Les créateurs indépendants souffrent du copiage des grandes chaînes | RetailDetail

Les créateurs indépendants souffrent du copiage des grandes chaînes

Les créateurs indépendants souffrent du copiage des grandes chaînes

Le créateur de mode belge, Kris Van Assche, a décidé d’arrêter son propre label de mode et de se consacrer pleinement à son travail de directeur artistique chez Dior Homme.  D’autres créateurs éprouvent également des difficultés pour survivre, écrit De Tijd.

Rythme effréné

Bon nombre de créateurs ont du mal à suivre le rythme très élevé de l’industrie de la mode. « Le consommateur s’est habitué à cette vitesse de rotation des collections.  Des chaînes comme H&M et Zara lancent une nouvelle collection toutes les six semaines », précise Jasmijn Verlinden du Flanders Fashion Institute dans le journal De Tijd.


Ainsi, Tim Van Steenbergen a également décidé de se consacrer uniquement à la création pour le groupe de mode belge FNG. « Il est difficile de se développer si vous n’êtes pas soutenu par une grande organisation qui a les possibilités de vous placer sur le marché. Depuis que FNG s’occupe de la partie commerciale, je peux me consacrer exclusivement au volet artistique », explique-t-il au journal.

 
Trop peu d’argent

De plus, les créateurs estiment que les grandes chaînes copient bien plus qu’avant. Les nouvelles collections pour l’été sont présentées en janvier et cela leur laisse le temps de s’inspirer de ces créations pour préparer leurs propres collections. Etant donné que leur processus de fabrication est nettement plus rapide, ils arrivent à présenter leurs vêtements dans les magasins bien avant les créateurs.

 

Et pour finir, les créateurs doivent souvent avancer d’importantes sommes d’argent aux producteurs, alors que les revenus de la vente n’arrivent que bien plus tard. Vu que les banques sont toujours plus réticentes, ce préfinancement devient de plus en plus difficile.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.