Les créateurs indépendants souffrent du copiage des grandes chaînes

Les créateurs indépendants souffrent du copiage des grandes chaînes

Le créateur de mode belge, Kris Van Assche, a décidé d’arrêter son propre label de mode et de se consacrer pleinement à son travail de directeur artistique chez Dior Homme.  D’autres créateurs éprouvent également des difficultés pour survivre, écrit De Tijd.

Rythme effréné

Bon nombre de créateurs ont du mal à suivre le rythme très élevé de l’industrie de la mode. « Le consommateur s’est habitué à cette vitesse de rotation des collections.  Des chaînes comme H&M et Zara lancent une nouvelle collection toutes les six semaines », précise Jasmijn Verlinden du Flanders Fashion Institute dans le journal De Tijd.


Ainsi, Tim Van Steenbergen a également décidé de se consacrer uniquement à la création pour le groupe de mode belge FNG. « Il est difficile de se développer si vous n’êtes pas soutenu par une grande organisation qui a les possibilités de vous placer sur le marché. Depuis que FNG s’occupe de la partie commerciale, je peux me consacrer exclusivement au volet artistique », explique-t-il au journal.

 
Trop peu d’argent

De plus, les créateurs estiment que les grandes chaînes copient bien plus qu’avant. Les nouvelles collections pour l’été sont présentées en janvier et cela leur laisse le temps de s’inspirer de ces créations pour préparer leurs propres collections. Etant donné que leur processus de fabrication est nettement plus rapide, ils arrivent à présenter leurs vêtements dans les magasins bien avant les créateurs.

 

Et pour finir, les créateurs doivent souvent avancer d’importantes sommes d’argent aux producteurs, alors que les revenus de la vente n’arrivent que bien plus tard. Vu que les banques sont toujours plus réticentes, ce préfinancement devient de plus en plus difficile.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top