Les filiales néerlandaises de Macintosh demandent la faillite

Les filiales néerlandaises de Macintosh demandent la faillite

Les administrateurs provisoires de Macintosh Retail ont également demandé la faillite pour les filiales Steve Maddens, Dolcis, Invito, Manfield et PRO Sport, ainsi que pour la branche e-commerce du groupe néerlandais.

Brantano épargné pour l’instant

Après que la maison-mère des enseignes de chaussures ait été officiellement déclarée en faillite la semaine dernière, à présent les chaînes sœurs semblent également concernées par le naufrage. Jusqu’à présent seul un sursis de paiement avait été demandé et obtenu pour la plupart des autres sociétés (notamment le Hoogenbosch Retail Group, qui chapeaute certaines chaînes néerlandaises du groupe).


Selon les médias néerlandais, les administrateurs provisoires s’attendent à ce que leur demande de transformer la demande de sursis de paiement en faillite soit traitée encore aujourd’hui par le tribunal de Maastricht. Pour l’instant tous les magasins et webshops restent ouverts.


Quant aux magasins de chaussures de la filiale belge Brantano, ils poursuivront leurs activités sans protection contre les créanciers, précise le journal De Tijd.


Entretemps les administrateurs provisoires continuent de négocier avec des candidats-repreneurs et les banques. Tous les scénarios sont envisagés, y compris la scission de l’entreprise et la vente de certaines divisions.

 

Tags: