Les Galeries Lafayette misent sur le déstockage | RetailDetail

Les Galeries Lafayette misent sur le déstockage

Les Galeries Lafayette misent sur le déstockage

Un an après l’ouverture de son premier magasin de déstockage près de Paris, la chaîne de grands magasins de luxe française Galeries Lafayette annonce l’arrivée de cinq points de vente ‘outlet’ supplémentaires d’ici deux ans.

Jusqu’à 70% de réduction

Les Galeries Lafayette ouvriront deux nouveaux magasins de déstockage vers la période de fin d’année : un premier point de vente de 800 m² est prévu pour fin 2015 dans le centre commercial ‘outlet’ Marques Avenue de la Séguinière (Maine-et-Loire) ; un deuxième magasin de 1000 m² suivra début 2016 au sein du Nailloux Outlet Village (Haute-Garonne). Les deux magasins vendront des vêtements et accessoires de marques de la saison précédente, provenant de trois magasins Galeries Lafayette existants situés à proximité (Toulouse, Nantes et Angers), et ce avec des réductions allant de 30 à 70%.


D’autre part le retailer de luxe « ambitionne l’ouverture de trois autres magasins ‘outlet’ en France endéans les deux ans »,  ce qui portera le nombre total à six. Ces projets d’expansion sur le marché du déstockage ont été motivés par le succès du premier magasin outlet près de Paris (photo), ouvert il y a un an environ et dont la surface a doublé depuis, pour atteindre 1.800 m².


Pour les Galeries Lafayette les magasins de déstockage ne sont pas seulement un moyen d’optimaliser la gestion du stock : le management les considère comme « une offre complémentaire du grand magasin traditionnel, afin de répondre à une demande spécifique d’une clientèle à la recherche de bonnes affaires » et ajoute que le nombre croissant de clients américains et asiatiques sont déjà accoutumés au concept ‘outlet’. Aux Etats-Unis, des chaînes de grands magasins, comme Norstrom et Bloomingdale's, disposent déjà de magasins de ce type.


L’outlet-center One Nation Paris, où est situé le premier magasin de déstockage des Galeries Lafayette, a ouvert fin 2013 et compte une centaine de boutiques outlet de luxe sur une surface totale de 24.000 m².

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.