Les Galeries Lafayette misent sur le déstockage

Les Galeries Lafayette misent sur le déstockage

Un an après l’ouverture de son premier magasin de déstockage près de Paris, la chaîne de grands magasins de luxe française Galeries Lafayette annonce l’arrivée de cinq points de vente ‘outlet’ supplémentaires d’ici deux ans.

Jusqu’à 70% de réduction

Les Galeries Lafayette ouvriront deux nouveaux magasins de déstockage vers la période de fin d’année : un premier point de vente de 800 m² est prévu pour fin 2015 dans le centre commercial ‘outlet’ Marques Avenue de la Séguinière (Maine-et-Loire) ; un deuxième magasin de 1000 m² suivra début 2016 au sein du Nailloux Outlet Village (Haute-Garonne). Les deux magasins vendront des vêtements et accessoires de marques de la saison précédente, provenant de trois magasins Galeries Lafayette existants situés à proximité (Toulouse, Nantes et Angers), et ce avec des réductions allant de 30 à 70%.


D’autre part le retailer de luxe « ambitionne l’ouverture de trois autres magasins ‘outlet’ en France endéans les deux ans »,  ce qui portera le nombre total à six. Ces projets d’expansion sur le marché du déstockage ont été motivés par le succès du premier magasin outlet près de Paris (photo), ouvert il y a un an environ et dont la surface a doublé depuis, pour atteindre 1.800 m².


Pour les Galeries Lafayette les magasins de déstockage ne sont pas seulement un moyen d’optimaliser la gestion du stock : le management les considère comme « une offre complémentaire du grand magasin traditionnel, afin de répondre à une demande spécifique d’une clientèle à la recherche de bonnes affaires » et ajoute que le nombre croissant de clients américains et asiatiques sont déjà accoutumés au concept ‘outlet’. Aux Etats-Unis, des chaînes de grands magasins, comme Norstrom et Bloomingdale's, disposent déjà de magasins de ce type.


L’outlet-center One Nation Paris, où est situé le premier magasin de déstockage des Galeries Lafayette, a ouvert fin 2013 et compte une centaine de boutiques outlet de luxe sur une surface totale de 24.000 m².

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top