Les ouvertures dominicales à Anvers pas encore rentables | RetailDetail

Les ouvertures dominicales à Anvers pas encore rentables

Les ouvertures dominicales à Anvers pas encore rentables

Pour près de la moitié des retailers de mode qui participent aux ouvertures dominicales à Anvers, ces journées ne sont pas encore rentables pour l’instant. Plus d’un quart des commerçants parlent carrément d’un échec.

Davantage de promotion

C’est ce qui ressort d’une enquête du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) menée auprès des commerces de mode à Anvers. Sept retailers de mode sur dix disent avoir déjà participé à au moins une ouverture dominicale. 36% d’entre eux estiment que cette initiative est un succès, alors que 27% considèrent que c’est un échec.


Pour 45% d’entre eux les dimanches ne sont pas rentables, étant donné que les coûts liés aux ouvertures dominicales pèsent plus lourd que les revenus supplémentaires. C’est pourquoi le SNI demande à la ville d’Anvers de promouvoir davantage les ouvertures dominicales, qui ont lieu chaque premier dimanche du mois.


« Cette situation doit changer rapidement, sans quoi bon nombre de commerces finiront par décrocher, ce qui est logique, car un propriétaire de magasin n’est pas ouvert le dimanche juste pour le plaisir. Il faut que cela rapporte », explique Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Elle souhaite également que les rues transversales du Meir et d’autres rues commerçantes soient impliquées dans ces ouvertures dominicales.


Quant à la fréquence des dimanches d’ouverture, 55% des commerçants de mode se disent satisfaits du nombre actuel, 11% en souhaiteraient davantage, 18% préféreraient qu’il n’y en ait qu’un seul par trimestre, alors que 16% souhaitent leur suppression totale.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.

.NU : un concept de luxe destiné aux hommes

15/05/2018

Alors que les grandes chaînes du retail se battent pour leur survie, de petites boutiques innovantes fleurissent dans les rues commerçantes. .NU, à Gand, fait partie de ces concepts qui souhaitent remédier au manque de boutiques de luxe pour hommes.

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

08/05/2018

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.

Réorganisation judiciaire chez Poker Jeanstore

07/05/2018

Promotex International, propriétaire de la chaîne de mode Poker Jeanstore, est en réorganisation judiciaire. Après son expansion en Flandre, la chaîne s’est trouvée confrontée à des problèmes de trésorerie, mais espère une relance.