Les propriétaires de C&A envisagent la vente de l’entreprise à des investisseurs chinois

Les propriétaires de C&A envisagent la vente de l’entreprise à des investisseurs chinois

Les propriétaires de C&A envisagent la vente de l’entreprise à des investisseurs chinois
Shutterstock

Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, la famille néerlandaise Brenninkmeijer étudie la possibilité de se défaire de la chaîne de magasins de vêtements C&A.  Ce faisant, l’entreprise pourrait tomber aux mains d’investisseurs chinois.

Restructuration

Pour l’instant, C&A ne souhaite pas confirmer l’information, mais selon Der Spiegel, l’accord est presque finalisé.  Cofra Holding, la maison mère de la chaîne qui a son siège social en Suisse, voit les choses comme suit : « La restructuration en cours chez C&A comprend également l’exploration de nouveaux moyens pour pénétrer les marchés en croissance tels que la Chine et le marché numérique.  Et peut également inclure d’éventuels partenariats et d’autres types de participations externes supplémentaires. »


Fondée en 1841 par les frères Clemens et August Brenninkmeijer, C&A compte actuellement plus de 1.500 magasins dans dix-huit pays.  Jusqu’à ce jour, la famille Brenninkmeijer, qui est une des familles les plus riches des Pays-Bas avec une valeur estimée à vingt milliards d’euros, détient encore toujours fermement les rennes de l’entreprise.


Au total, plus de 35 000 personnes travaillent pour la chaîne.  La restructuration est actuellement en cours, de nombreux magasins étant en cours de rénovation ou de fermeture.  Ce plan de transformation sera mis en œuvre parce que C&A fait face à une concurrence croissante de chaînes telles que H&M et Primark.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

« Brantano veut devenir la marque de mode de référence pour tous »

22/02/2018

FNG veut hisser Brantano au rang de grande enseigne de mode et ambitionne d’en faire le premier choix pour un large public. Le retailer entend couvrir le marché avec trois formules de magasins complémentaires et une nouvelle plate-forme en ligne.

Jack & Jones ouvre cinq magasins selon un nouveau concept

22/02/2018

Durant la période à venir l’enseigne de mode Jack & Jones ouvrira cinq magasins selon un nouveau concept : le premier vient d’ouvrir ses portes au Westland Shopping Center à Anderlecht. D’autres ouvertures suivront dans les prochains mois.

Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

Back to top