Les résultats d'Adidas boostés par la Coupe du monde de football

Les résultats d'Adidas boostés par la Coupe du monde de football

L'équipementier sportif allemand Adidas a réalisé un très bon trimestre, grâce à la Coupe du monde de football. Le CA total a augmenté de 4% à 5,26 milliards d'euros, dont 3,2 milliards proviennent de la vente de chaussures de sport.

Reebok bondit moins loin

L'effet positif de la Coupe du monde de football s'est traduit non seulement par les fortes performances de la division des chaussures de sport, mais également par les chiffres réalisés par Adidas en Russie, pays hôte du championnat  : le chiffre d'affaires y est passé de 119 millions d'euros au premier trimestre à 177 millions d'euros au deuxième trimestre. Parallèlement le bénéfice opérationnel a atteint 592 millions d'euros.

 

"Nous réalisons à nouveau un solide trimestre, soutenu par une campagne Coupe du monde réussie", se félicite le CEO Kasper Rorsted. "Une fois de plus la croissance de notre bénéfice a été stimulé par notre focus stratégique sur l'Amérique du Nord, la Chine et l'e-commerc". En Amérique du Nord les ventes ont bondi de 16% et en Asie de 19% (voire même de 27% en Chine!). L'Europe de l'Ouest par contre affiche un statu quo. Les révenus générés par l'e-commerce ont grimpé de 26%.


Par contre Reebok, deuxième marque du groupe allemand, s'en sort moins bien. La marque a enregistré en chiffre d'affaires de 387 millions d'euros (-3%), une fraction du chiffre d'affaires consolidé de 5,26 milliards d'euros.