Les résultats de Burberry affectés par la Chine

Les résultats de Burberry affectés par la Chine

Au cours du premier semestre la croissance de la marque de mode britannique Burberry s’est vu quelque peu freinée. Un ralentissement que le groupe attribue « aux facteurs externes difficiles » et ce surtout en Chine où les ventes de produits de luxe sont en recul.

Déception surtout en Asie

Le chiffre d’affaires de Burberry durant les six premiers mois de l’année comptable a augmenté de 14% à 1,1 milliard de livres sterling (1,4 milliard d’euros). Une croissance inférieure aux attentes, et ce principalement suite aux circonstances difficiles en Asie. Le bénéfice avant impôts a progressé de 6%  à 152 millions de livres (près de 200 millions d’euros).


Toutefois suite aux effets de change défavorables, tant le chiffre d’affaires que le bénéfice régressent très nettement. Ainsi le bénéfice a fléchi de 12% par rapport à l’an dernier.


« Nous sommes fiers de pouvoir annoncer un solide premier semestre, avec un chiffre d’affaires en hausse de 14% et un bénéfice en progression de 6% », déclare le CEO Christopher Bailey. « Dans ces circonstances difficiles nous continuerons à l’avenir à nous concentrer sur les choses que nous sommes en mesure de contrôler. »

 

Tags: