Les résultats du fabricant de lingerie Van de Velde dépassent les attentes | RetailDetail

Les résultats du fabricant de lingerie Van de Velde dépassent les attentes

Les résultats du fabricant de lingerie Van de Velde dépassent les attentes

Le fabricant de lingerie Van de Velde, connu pour ses marques Marie-Jo et PrimaDonna notamment, a clôturé l’année 2012 mieux que prévu : l’année dernière le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 181,4 millions d’euros et progresse ainsi de près de 1%, contre toute attente. C’est ce qu’indique le groupe de Schellebelle  dans un communiqué provisoire. Les résultats annuels complets seront annoncés le 25 février.

Les activités wholesale en recul

Durant l’été 2012, après un premier semestre décevant, Van de Velde s’attendait à une baisse du chiffre d’affaires, et ce pour la première fois depuis son introduction en bourse il y a 15 ans. Toutefois en novembre dernier le groupe de lingerie annonçait un statu quo.


Mais là encore ces prévisions étaient trop pessimistes, comme il s’avère aujourd’hui : le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 179,8 millions d’euros en 2011 à 181,4 millions d’euros en 2012. Malgré une progression de +0,7% durant le deuxième semestre, les activités wholesale terminent l’année dans le rouge (-1,2%).


D’autre part les activités retail du groupe présentent un tableau mitigé : ainsi Intimacy a vu ses ventes baisser d’environ 12% en devise locale et de 5% en euro. Rigby & Peller, l’ancien Oreia, affiche une hausse de son chiffre d’affaires de 7% en Europe continentale, grâce à l’ouverture de nouveaux magasins en Allemagne et en Espagne. En Angleterre le chiffre d’affaires de Rigby & Peller contribue pour 9,2 millions de livres sterling  (l’équivalent de 11,3 millions d’euros) contre 4,4 millions d’euros en 2011 (pour cinq mois).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zara ouvre un nouveau flagshipstore munis d’hologrammes et de robots

18/05/2018

Dans le nouveau flagshipstore Zara à Stratford, dans l’est de Londres, les clients sont accueillis par des hologrammes, des bras robotisés et des vendeurs armés d’iPads.  Le magasin souhaite associer le meilleur du shopping online et offline.

Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.

.NU : un concept de luxe destiné aux hommes

15/05/2018

Alors que les grandes chaînes du retail se battent pour leur survie, de petites boutiques innovantes fleurissent dans les rues commerçantes. .NU, à Gand, fait partie de ces concepts qui souhaitent remédier au manque de boutiques de luxe pour hommes.

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

08/05/2018

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.