Lidl se lance sur le marché de la mode britannique

Lidl se lance sur le marché de la mode britannique

Après avoir déjà intégré une collection dame dans son assortiment sur son marché domestique allemand, le discounter Lidl a décidé de réitérer l’expérience en Grande-Bretagne. Une ligne pour homme suivra plus tard dans l’année.

Vêtements branchés à prix discount

Dès lundi les dames pourront faire leur shopping vestimentaire dans les 600 points de vente britannique de Lidl. Elles y trouveront des vêtements branchés à prix discount : un manteau en simili cuir à 14,99 livres sterling (environ 18,75 euros), un pull à 5,99 livres (environ 7,50 euros) ou encore des boots à 9,99 livres (12,52 euros). Au total neuf « on trend items » différents, pour commencer.


En Grande-Bretagne Lidl vendait déjà des vêtements de base comme des sous-vêtements et des T-shirts, mais « c’est la première fois que nous promouvons une collection haut de gamme. Aussi nous sommes particulièrement enthousiastes à l’approche du lancement le 25 août », indique Josie Stone, responsable des achats non-food chez Lidl UK. « Les tenues correspondent parfaitement aux tendances de la saison et nous les vendons à des prix défiant toute concurrence pour une telle qualité. »

 

Concurrence pour Asda, Tesco & Co

Toutefois les grandes chaînes de supermarchés en Grande-Bretagne ne voient pas d’un bon œil les premiers pas de Lidl dans la mode. Le discounter allemand risque de concurrencer des enseignes comme Asda, dont la marque maison ‘George’ connaît une grande popularité (après Primark, ‘George’ est la marque de vêtements la mieux vendue en termes de volume), ou encore Tesco (avec sa marque F&F) et Sainsbury’s (avec Tu).


Après avoir intégré dans son assortiment de la viande et des légumes frais, du pain cuit sur place, du homard à l’approche de Noël ou encore des vins haut de gamme, les vêtements sont  la énième arme utilisée par Lidl pour chiper des clients aux supermarchés traditionnels.


Une stratégie qui porte ses fruits, puisque les 600 magasins Lidl britanniques accueillent quelque 5 millions de clients chaque semaine. Vu ce succès le CEO Ronny Gottschlich de Lidl UK estime qu’il y a place pour 1.500 magasins et envisage à l’avenir l’ouverture de 40 nouveaux magasins par an.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top