Lidl se lance sur le marché de la mode britannique

Lidl se lance sur le marché de la mode britannique

Après avoir déjà intégré une collection dame dans son assortiment sur son marché domestique allemand, le discounter Lidl a décidé de réitérer l’expérience en Grande-Bretagne. Une ligne pour homme suivra plus tard dans l’année.

Vêtements branchés à prix discount

Dès lundi les dames pourront faire leur shopping vestimentaire dans les 600 points de vente britannique de Lidl. Elles y trouveront des vêtements branchés à prix discount : un manteau en simili cuir à 14,99 livres sterling (environ 18,75 euros), un pull à 5,99 livres (environ 7,50 euros) ou encore des boots à 9,99 livres (12,52 euros). Au total neuf « on trend items » différents, pour commencer.


En Grande-Bretagne Lidl vendait déjà des vêtements de base comme des sous-vêtements et des T-shirts, mais « c’est la première fois que nous promouvons une collection haut de gamme. Aussi nous sommes particulièrement enthousiastes à l’approche du lancement le 25 août », indique Josie Stone, responsable des achats non-food chez Lidl UK. « Les tenues correspondent parfaitement aux tendances de la saison et nous les vendons à des prix défiant toute concurrence pour une telle qualité. »

 

Concurrence pour Asda, Tesco & Co

Toutefois les grandes chaînes de supermarchés en Grande-Bretagne ne voient pas d’un bon œil les premiers pas de Lidl dans la mode. Le discounter allemand risque de concurrencer des enseignes comme Asda, dont la marque maison ‘George’ connaît une grande popularité (après Primark, ‘George’ est la marque de vêtements la mieux vendue en termes de volume), ou encore Tesco (avec sa marque F&F) et Sainsbury’s (avec Tu).


Après avoir intégré dans son assortiment de la viande et des légumes frais, du pain cuit sur place, du homard à l’approche de Noël ou encore des vins haut de gamme, les vêtements sont  la énième arme utilisée par Lidl pour chiper des clients aux supermarchés traditionnels.


Une stratégie qui porte ses fruits, puisque les 600 magasins Lidl britanniques accueillent quelque 5 millions de clients chaque semaine. Vu ce succès le CEO Ronny Gottschlich de Lidl UK estime qu’il y a place pour 1.500 magasins et envisage à l’avenir l’ouverture de 40 nouveaux magasins par an.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top