Luc.Duchene met la clé sous le paillasson

Luc.Duchene met la clé sous le paillasson

Le créateur de mode Luc Duchêne a décidé d’abandonner  sa marque éponyme de vêtements de luxe. Il estime que les perspectives du marché sont insuffisantes pour assurer la pérennité du label et veut à présent se consacrer entièrement à son autre marque, Mer du Nord.

Un marché belge trop restreint

Luc Duchêne est un vétéran dans le monde de la mode. Après avoir acquis une certaine expérience en tant qu’importateur de marques à succès telles que Chevignon, Chipie, Moncler et Mulberry, il lance en 1988 le label Mer du Nord. En 1992 il crée la griffe  Chine, rebaptisée Luc.Duchene en 2010.


Malgré l’attention médiatique, la marque n’a pu véritablement percer et les perspectives s’avéraient peu encourageantes. Il est effectivement très difficile de commercialiser des vêtements haut de gamme, fabriqués en Europe. Le marché belge est trop restreint dans ce segment et bien souvent les designers sont contraints d’exporter leurs collections. En temps de crise les distributeurs prennent moins de risques et préfèrent miser sur une valeur sûre, plutôt qu’un nom relativement nouveau.


Mise en liquidation

D’autre part Duchêne évoque également le changement du comportement d’achat pour justifier l’arrêt de son label. L’essor du e-commerce et des outlet-centers entraînent une métamorphose profonde dans l’industrie de la mode. C’est pourquoi le créateur a décidé de fermer boutique. Il ne s’agit pas d’une faillite, « mais d'une mise en liquidation d'une des branches d'activité du groupe. Cela signifie que nous ferons face à toutes nos obligations légales. D’abord et avant tout vis-à-vis du personnel concerné, mais aussi vis-à-vis de tous nos partenaires et fournisseurs », explique Duchêne dans un communiqué.


Récemment d’autres grands noms de la mode belge ont connu le même sort : Walter Van Beirendonck, Olivier Strelli ou encore le modiste Christophe Coppens.


Les collections de Duchêne seront donc mises en liquidation totale dans les boutiques à Anvers, Knokke, Bruxelles et Paris dans le courant du mois d’octobre.  Désormais Duchêne concentrera toute son énergie dans son autre label, Mer du Nord, solidement ancré dans la mode belge.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller va fortement investir en Espagne

23/06/2017

La chaîne de lingerie Hunkemöller va fortement investir en Espagne.  Elle souhaite y quintupler son réseau de magasins ces prochaines années.  D’ici 2021, plus de 100 magasins Hunkemöller devront être opérationnels dans le pays.

Louboutin dans ses petits souliers dans l’affaire des semelles rouges

22/06/2017

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.

30 webshops bannis d’Amazon durant le procès intenté par Louis Vuitton pour contrefaçon

22/06/2017

Trente commerçants ne sont plus autorisés à exploiter leur webshop sur Amazon tant que le procès qui les oppose à Louis Vuitton est en cours. La marque de luxe leur a intenté un procès parce qu’ils vendaient des produits Vuitton contrefaits.

Yoox Net-a-Porter cesse la vente de produits contenant de l’angora

22/06/2017

Après avoir déjà banni les produits avec de la fourrure, l’e-tailer Yoox Net-a-Porter a décidé à présent  de ne plus proposer de produits contenant de l’angora sur ses plateformes. C’est ce qu’a annoncé l’organisation de défense des animaux PETA.

Un deal imminent entre Amazon et Nike menace les autres retailers du secteur

22/06/2017

L’annonce d’une possible collaboration entre Amazon et Nike, permettant à l’équipementier sportif de vendre ses produits en direct sur la plate-forme de l’e-commerçant américain, met les autres retailers du secteur sous pression. 

C&A opte pour un CEO externe

21/06/2017

Alain Caparros a été nommé comme nouveau CEO de la branche européenne de l’enseigne de vêtements C&A. Contrairement à son habitude, l’entreprise a opté pour un candidat externe. Caparros aura la lourde mission d’améliorer la rentabilité de la chaîne.

Back to top