LVMH condamné à 8 millions d’euros d’amende dans l’affaire Hermès

LVMH condamné à 8 millions d’euros d’amende dans l’affaire Hermès

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a infligé une amende de 8 millions d’euros à LVMH pour être monté « subrepticement »  au capital de son concurrent Hermès. Le géant français du luxe a d’ores et déjà annoncé qu’il irait en appel contre cette décision.

L’amende la plus élevée jamais infligée

Le gendarme de la Bourse reproche à LVMH la manière dont le groupe est monté au capital d’Hermès. Initialement l’AMF avait exigé une amende de 10 millions d’euros. Même si celle-ci a été réduite à 8 millions d’euros, il s’agit de l’amende l’a plus élevée jamais infligée par les autorités boursières françaises.


La commission des sanctions de l'AMF réprouve principalement « le contournement de l'ensemble des règles destinées à garantir la transparence indispensable au bon fonctionnement du marché », ainsi que « la gravité de manquements successifs à l'obligation d'information du public ayant consisté à masquer toutes les étapes de la prise de participation de LVMH dans le capital d’Hermès. »


Via un système complexe ‘d’equity swaps’, LVMH avait acquis 17% du capital d’Hermès à l’automne 2010 sans en informer les autorités boursières. Une fois la manœuvre découverte, LVMH était déjà propriétaire d’Hermès à 22,6%.


LVMH en appel

Dès l’annonce de la décision de la commission des sanctions de l’AMF, LVMH a annoncé qu’il irait en appel contre cette sanction. « Le principe même de la sanction et, plus encore, le montant de celle-ci sont totalement injustifiés », estime LVMH.


Le groupe de luxe conteste « avec force » tout manquement d'information au marché et a la ferme intention d’expliquer « la réalité des faits » devant la cour d'appel de Paris.


Jusqu’à nouvel ordre LVMH reste propriétaire des actions Hermès. Toutefois Hermès l’année dernière a porté plainte contre LVMH en vue d’obtenir l’annulation des transactions. Pour l’instant le dossier est aux mains du tribunal de commerce. Affaire à suivre donc …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Yoox Net-a-Porter réalise un CA record en 2017

16/01/2018

En 2017 l’e-tailer Yoox Net-a-Porter (YNAP) a atteint un chiffre d’affaires record de plus de 2 milliards d’euros, soit une croissance de plus de 10% par rapport à 2016.

Hugo Boss : objectifs de croissance atteints en 2017

16/01/2018

La marque de mode allemande Hugo Boss a atteint les objectifs qu’elle s’était fixés pour 2017, grâce notamment à une forte croissance au 4ème trimestre. Sur l’ensemble de l’année le chiffre d’affaires a progressé de 3% hors effets de change.

Les propriétaires de C&A envisagent la vente de l’entreprise à des investisseurs chinois

15/01/2018

Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, la famille néerlandaise Brenninkmeijer étudie la possibilité de se défaire de la chaîne de magasins de vêtements C&A.  Ce faisant, l’entreprise pourrait tomber aux mains d’investisseurs chinois.

Gucci ouvre un restaurant et un musée à Florence

12/01/2018

La maison de mode italienne Gucci a ouvert un musée et un restaurant pour cinquante personnes à Florence. Le chef triplement étoilé Massimo Bottura y servira des plats gastronomiques aux clients.

Bénéfice record pour la maison mère d’Uniqlo

11/01/2018

Fast Retailing, la maison mère de la marque de mode japonaise Uniqlo, a enregistré un bénéfice record au premier trimestre.  Il est le résultat des ventes à l’étranger, qui pour la première fois, étaient plus importantes que celles réalisées au Japon.

Une légère hausse du chiffre d’affaires pour Marie Jo & Co

11/01/2018

En 2017, le fabricant de lingerie originaire de Flandre orientale Van de Velde a enregistré un chiffre d’affaire en légère hausse à 208,7 millions d’euros.  La branche retail a obtenu de bien meilleurs résultats que les activités de gros.

Back to top