Macintosh cède ses activités britanniques

Macintosh cède ses activités britanniques

Le groupe de mode néerlandais Macintosh vient de finaliser la cession de ses activités britanniques. Le CA total du groupe est à nouveau en baisse au 3ème trimestre, mais sur base comparable il est néanmoins question d’une croissance, grâce à la Belgique.

Enorme croissance des ventes online belges

Macintosh a cédé sa division Fashion UK – comprenant l’enseigne Jones Bootmaker et les points de vente britanniques de la chaîne Brantano –  à Alteri Investors, pour un montant de 17 millions d’euros. Ce montant, inférieur aux attentes, servira à rembourser les dettes. Entretemps Macintosh recherche toujours un repreneur pour la chaîne d’aménagement intérieur Kwantum.


Au cours du troisième trimestre le chiffre d’affaires total de Macintosh a reculé de 4,4% à 108,4 millions d’euros par rapport à la même période un an plus tôt. A noter toutefois qu’en un an de temps Macintosh a fermé 60 magasins et que par conséquent sur base comparable il est question d’une hausse du chiffre d’affaires de 1,8%. Rien qu’en septembre le groupe a enregistré un chiffre d’affaires comparable supérieur de 9% à celui réalisé l’année auparavant. La croissance la plus marquée est attribuable aux ventes online en Belgique, qui ont grimpé d’un tiers.


« Les premiers effets des programmes de transformation sont perceptibles dans la gestion plus directe des magasins et dans les collections. En cédant Nea International en avril et Fashion UK cette semaine, nous avons franchi des étapes importantes dans notre stratégie visant à nous focaliser sur le marché de la chaussure au Benelux », commente Kurt Staelens, CEO de Macintosh.

 

Tags: