Malgré la faillite, American Apparel envisage une expansion hors USA | RetailDetail

Malgré la faillite, American Apparel envisage une expansion hors USA

Malgré la faillite, American Apparel envisage une expansion hors USA

Bien que l’enseigne de mode américaine American Apparel ait été déclarée en faillite le mois dernier et que son chiffre d’affaires soit en chute libre, la CEO Paula Schneider rêve d’une vaste expansion internationale pour inverser la tendance.

Passer de 100 à 200 magasins hors USA

La CEO Paula Schneider continue de croire en l’avenir d’American Apparel, comme elle l’avait déjà laissé entendre en octobre dernier après que la faillite ait été prononcée. Dans un entretien avec le Financial Times, Schneider va encore plus loin : alors que les magasins non rentables américains ferment les uns après les autres, la CEO rêve d’une expansion internationale.


Selon Schneider, la marque reste très performante notamment en Corée du Sud et au Moyen-Orient. C’est pourquoi elle envisage de doubler le nombre de magasins à l’étranger pour atteindre le cap des 200 points de vente. Actuellement American Apparel compte 200 magasins en gestion propre, dont le moitié aux Etats-Unis et l’autre moitié hors USA.


Mais le temps presse, car selon les résultats trimestriels temporaires, publiés avant-hier par American Apparel, le chiffre d’affaires au cours du dernier trimestre (de juillet à fin septembre) a chuté de près d’un cinquième, passant de 155,9 millions de dollars à 126 millions de dollars (environ 117,5 millions d’euros), soit un recul de 19,1%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Brantano veut devenir la marque de mode de référence pour tous »

22/02/2018

FNG veut hisser Brantano au rang de grande enseigne de mode et ambitionne d’en faire le premier choix pour un large public. Le retailer entend couvrir le marché avec trois formules de magasins complémentaires et une nouvelle plate-forme en ligne.

Jack & Jones ouvre cinq magasins selon un nouveau concept

22/02/2018

Durant la période à venir l’enseigne de mode Jack & Jones ouvrira cinq magasins selon un nouveau concept : le premier vient d’ouvrir ses portes au Westland Shopping Center à Anderlecht. D’autres ouvertures suivront dans les prochains mois.

Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

Back to top