Mango limite ses pertes et prévoit une amélioration

L'enseigne de mode espagnole Mango a vu son chiffre d'affaires reculer en raison d'une météo défavorable. Néanmoins le retailer se montre optimiste : les pertes diminuent et le chiffre d'affaires online augmente fortement.

Températures élevées

En 2017 Mango est parvenu à réduire sa perte de 45% à 33 millions d'euros. En revanche le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 2,9% à 2.194 millions d'euros. Durant le deuxième semestre les ventes de l'enseigne se sont avérées décevantes en raison des températures élevées sur ses principaux marchés. Autrement l'entreprise aurait bel et bien généré du bénéfice, affirme le CEO Daniel Lopez. Il prévoit une amélioration en 2018 et précise que ces cinq derniers mois le chiffre d'affaires a évolué favorablement.

 

Le chiffre d'affaires en ligne a augmenté de 15,4% à 339,2 millions d'euros et représente donc 15,5% du chiffre d'affaires total. Mango estime qu'en 2019 20% du chiffre d'affaires total proviendra du e-commerce ; un objectif qui initialement était prévu pour fin 2020. Actuellement Mango est présent en ligne dans 83 pays et compte y ajouter l'Iran et l'Ukraine cette année.

 

Fin 2017 le retailer comptait 211 'megastores' de plus de 1.100 m², dont 20 ont ouvert leurs portes durant l'année écoulée. Au total la chaîne détient 2.190 magasins, répartis dans 110 pays.