Marithé & François Girbaud ferme ses deux magasins belges

Marithé & François Girbaud ferme ses deux magasins belges

L’enseigne de prêt-à-porter française Marithé & François Girbaud a été contrainte de fermer huit boutiques – dont ses deux magasins en Belgique à Anvers et Bruxelles – suite à une liquidation judiciaire. Environ 80 jobs ont été supprimés.

Trois sociétés en faillite

Les huit boutiques en propre de la marque – cinq à Paris, une à Lyon et deux en Belgique – ont fermé leurs portes, en attendant une éventuelle reprise. Par contre une dizaine de magasins partenaires franchisés resteront ouverts.


Le tribunal de commerce de Paris a prononcé mardi la faillite de trois sociétés chargées de la production et de la distribution de la marque française.


La marque de jeans, lancée dans les années 1970, pionnière du ‘stone washing’, était en difficultés financières depuis 2008,notamment aux  Etats-Unis.  Fin 2011 la société avait alors mandaté la banque américaine Rotschild afin de rechercher d’éventuels repreneurs ou de nouveaux partenaires. Mais en vain car en mai 2012 l’entreprise fut mise en redressement judiciaire.


Finalement la marque fut ‘sauvée par la société indienne Fibres & Fabrics International, mais cela n’a malheureusement pas suffi. Malgré tout Denis Noharet, président du groupe, étudie un plan de relance pour fin 2013, début 2014, avec le soutien des fondateurs, Marithé Bachellerie et François Girbaud, et un groupe étranger, dont l’identité n’a pas été dévoilée. Noharet confirme uniquement que les discussions se poursuivent.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Back to top