Marithé & François Girbaud ferme ses deux magasins belges

Marithé & François Girbaud ferme ses deux magasins belges

L’enseigne de prêt-à-porter française Marithé & François Girbaud a été contrainte de fermer huit boutiques – dont ses deux magasins en Belgique à Anvers et Bruxelles – suite à une liquidation judiciaire. Environ 80 jobs ont été supprimés.

Trois sociétés en faillite

Les huit boutiques en propre de la marque – cinq à Paris, une à Lyon et deux en Belgique – ont fermé leurs portes, en attendant une éventuelle reprise. Par contre une dizaine de magasins partenaires franchisés resteront ouverts.


Le tribunal de commerce de Paris a prononcé mardi la faillite de trois sociétés chargées de la production et de la distribution de la marque française.


La marque de jeans, lancée dans les années 1970, pionnière du ‘stone washing’, était en difficultés financières depuis 2008,notamment aux  Etats-Unis.  Fin 2011 la société avait alors mandaté la banque américaine Rotschild afin de rechercher d’éventuels repreneurs ou de nouveaux partenaires. Mais en vain car en mai 2012 l’entreprise fut mise en redressement judiciaire.


Finalement la marque fut ‘sauvée par la société indienne Fibres & Fabrics International, mais cela n’a malheureusement pas suffi. Malgré tout Denis Noharet, président du groupe, étudie un plan de relance pour fin 2013, début 2014, avec le soutien des fondateurs, Marithé Bachellerie et François Girbaud, et un groupe étranger, dont l’identité n’a pas été dévoilée. Noharet confirme uniquement que les discussions se poursuivent.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: