Marks & Spencer ouvrira ses portes à Bruxelles en 2015

Marks & Spencer ouvrira  ses portes à Bruxelles en 2015

Après avoir déjà annoncé  son comeback en Belgique précédemment,  la chaîne britannique Marks & Spencer vient de donner quelques précisions quant à la date de ce retour. D’ici deux ans l’enseigne ouvrira un magasin à l’avenue de la Toison d’Or à Bruxelles.

Réimplantation sur le continent

Hier Marks & Spencer présentait sa nouvelle stratégie multichannel, grâce à laquelle la chaîne britannique souhaite se réimplanter sur le continent européen. Après une absence de douze ans, l’enseigne ouvre aujourd’hui son premier magasin au Benelux, notamment à  Amsterdam (Kalverstraat).


Egalement au programme aujourd’hui l’inauguration du webshop  M&S aux Pays-Bas. En Belgique, la boutique en ligne,  lancée au mois de novembre de l’année dernière, connaît un franc succès : selon Marks & Spencer, les Belges sont les plus nombreux à utiliser le système de livraison international proposé par l’enseigne sur son site web.


Un concept food en collaboration avec les stations-service BP

Mais les ambitions de M&S ne s’arrêtent pas là : ainsi la chaîne britannique compte également introduire sa formule M&S Simply Food sur le continent. Ces magasins , proches d’une station-service, proposent un assortiment de 700 produits alimentaires frais, tels que des repas préparés, des sandwiches et des produits de base.


Pour ce faire M&S a conclu un accord de franchise avec BP, également partenaire depuis 2005 dans plus de 160 magasins M&S Simply Food en Grande-Bretagne. L’ouverture du tout premier M&S Simply Food aux Pays-Bas est prévue pour le mois de septembre de cette année à Utrecht. Cinq autres points de vente néerlandais ouvriront leurs portes avant la fin de l’année. Une expansion vers la Belgique n’est certainement pas exclue.


Comeback après douze ans d’absence     

En 2001 des problèmes financiers contraignent M&S à se retirer du continent européen en fermant 38 filiales (dont celle du Meir et de la rue Neuve), afin de se recentrer entièrement sur son marché intérieur britannique.


Mais tout ceci fait partie du passé : M&S a bien préparé son comeback et souhaite à présent se positionner comme retailer multichannel. L’ouverture du premier nouveau magasin à Paris en 2011, n’était donc qu’un petit avant-goût de ce qui suivra.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top