McGregor intente un procès contre Reebok

McGregor intente un procès contre Reebok

Reebok, sponsor du sport de combat Ultimate Fighting Championship, a lancé une ligne de vêtements affichant le nom du célèbre lutteur irlandais Conor McGregor. Cela prête à confusion, estime l'enseigne de mode néerlandaise qui porte quasiment le même nom.

Une personnalité controversée

"Les vêtements de la marque McGregor se vendent sur le marché européen depuis des décennies", explique l'avocat Remco Van Leeuwen à RTLZ. A présent il risque d'y avoir confusion : "Le public pourrait croire que les vêtements de Reebok viennent de chez McGregor." Or la marque néerlandaise ne souhaite pas être associée au lutteur irlandais Conor McGregor, une personnalité très médiatisée et contronversée pour son son cararctère provocateur. De plus, la marque est connue pous ses polos et chemises classiques et non pour des T-shirts sportifs et hoodies. C'est pourquoi McGregor a décidé de porter plainte contre Adidas, maison-mère de Reebok, afin d'interdire la vente des vêtements pour fans en Europe.

 

Le fait que le nom complet de Conor McGregor apparaisse sur les vêtements n'est pas pertinent, estime Leeuwen : "Lorsque vous utilisez le nom McGregor comme marque, donc comme signe distinctif  pour vos produits et si cela peut prêter à confusion auprès du public, alors il y a problème." Le tribunal de La Haye rendra son jugement la semaine prochaine