Mike Jeffries, CEO d’ Abercrombie & Fitch démissionne

Mike Jeffries, CEO d’ Abercrombie & Fitch démissionne

Mike Jeffries, le flamboyant CEO du groupe de mode Abercrombie & Fitch, quitte l’entreprise avec effet immédiat. Jeffries (70 ans) était sur la sellette depuis un certain temps déjà.

Chronique d’un départ annoncé

Le départ immédiat de Jeffries (photo) n’a pas vraiment de quoi surprendre. Bon nombre d’actionnaires reprochaient à Jeffries, considéré comme l’artisan des heures de gloire de la marque dans les années 1990, d’avoir perdu  le contact avec son public-cible. Et de fait : le chiffre d’affaires  et le bénéfice du groupe au cours des derniers trimestres ne cessaient de chuter.


En début d’année Jeffries avait survécu de justesse à un vote de confiance, bien qu’il ait dû faire des concessions : conservant son poste de CEO, il avait été contraint de céder la présidence du Conseil d’administration. Ce qui après coup s’est avéré un sursis avant l’exécution finale.


Montée en flèche du cours de l’action

Visiblement les investisseurs ont accueilli avec enthousiasme le départ de Jeffries : à peine la nouvelle annoncée, le cours de l’action grimpait  de près de 10%, alors que depuis le début de l’année l’action avait chuté de 20%.


Abercrombie & Fitch Co. a déjà désigné un chasseur de tête, chargé de trouver un successeur à Jeffries. En attendant l’actuel président Arthur Martinez reprendra la fonction de CEO.

 

Tags: