MS Mode abandonne ses activités françaises

MS Mode abandonne ses activités françaises

MS Mode a décidé d’abandonner toutes ses activités en France. La chaîne espérait racheter une partie de ses magasins après la faillite, mais le tribunal français s’y est opposé. 500 personnes perdront leur emploi.

500 emplois supprimés

La chaîne néerlandaise MS Mode comptait 134 magasins en France, dont 113 ont déjà fermé leurs portes. Les 21 magasins restants passent dans d’autres mains : le groupe IDKids a repris 19 magasins, ainsi que les 70 employés et transformera les points de vente en  Okaïdi et Oxybul.  Les deux magasins restants ont été rachetés par le label de mode Christine Laure.


La chaîne n’avait pourtant pas l’intention de se retirer de France, mais espérait, tout comme en Belgique et aux Pays-Bas, racheter une partie des magasins après la faillite. Toutefois le tribunal français a refusé de revendre les magasins au groupe responsable de la faillite.


Cette décision de justice est un coup dur pour MS Mode, car la France était jusqu’il y a peu le deuxième marché de la chaîne. De plus la branche française a toujours été rentable, malgré un recul des ventes récemment.