New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne | RetailDetail

New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne

New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne

Au cours du quatrième trimestre 2013 la chaîne de mode britannique New Look a vu son chiffre d’affaires augmenter de 5% à 452,1 millions de livres sterling (545 millions d’euros). Une croissance que la chaîne doit avant tout aux ventes online.

Les ouvertures de magasins contribuent aussi à la hausse du CA

Durant les neuf premiers mois de son exercice comptable décalé New Look a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de livres sterling (1,44 milliard d’euros), soit une hausse de 5,6% par rapport à l’année précédente. Cependant cette croissance est due en partie à l’ouverture de nouveaux magasins : sur base comparable le CA ne progresse ‘que’ de 1,1%.


La croissance du chiffre d’affaires est attribuable avant tout aux ventes online : durant les 39 semaines jusqu’à fin décembre les ventes en ligne ont grimpé de pas moins de 65,6% par rapport à la même période un an auparavant. Sur son propre webshop New Look enregistre une croissance de 43,3%, alors que les ventes via des sites web de tiers progressent davantage encore.


Au cours du dernier trimestre 2013 l’enseigne a réalisé un bénéfice de 83,3 millions de livres sterling (100 millions d’euros).


Expansion en Chine et développement de la collection homme

En outre, New Look poursuit son expansion internationale : la semaine prochaine l’enseigne ouvrira ses premiers magasins en Chine, à Pékin et Shanghai plus précisément. L’objectif est d’y implanter vingt magasins d’ici l’année prochaine. La chaîne envisage également de renforcer sa présence en Russie, alors qu’en Pologne elle a l’intention de racheter son partenaire de coentreprise. A ce jour New Look compte 1.104 magasins à travers le monde.


D’autre part le CEO Anders Kristianson souhaite miser davantage sur les vêtements pour hommes. La part des collections masculines devrait augmenter de 4% à 8%, a-t-il précisé. Les  propriétaires de New Look, Tom Singh, le fondateur, et les fonds d’investissement Apas et Permira, souhaitent d’abord renforcer l’enseigne avant d’envisager une entrée en bourse.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai forcés de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

H&M prévoit une année 2018 difficile

15/02/2018

Le groupe de mode suédois H&M annonce une année 2018 difficile. Même si le groupe s’efforce de  stimuler les ventes en ligne, le chiffre d’affaires dans les magasins physiques continuera probablement de baisser durant l’année à venir.

Juttu traverse la frontière linguistique

13/02/2018

Juttu, la chaîne sœur d’A.S. Adventure, s’apprête à conquérir la Belgique toute entière. Après Anvers, Roulers et Bruges, le mois prochain l’enseigne s’installera à Bruxelles et ultérieurement à Gand et lancera un webshop en français.

Back to top