New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne | RetailDetail

New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne

New Look : chiffre d’affaires en hausse grâce aux ventes en ligne

Au cours du quatrième trimestre 2013 la chaîne de mode britannique New Look a vu son chiffre d’affaires augmenter de 5% à 452,1 millions de livres sterling (545 millions d’euros). Une croissance que la chaîne doit avant tout aux ventes online.

Les ouvertures de magasins contribuent aussi à la hausse du CA

Durant les neuf premiers mois de son exercice comptable décalé New Look a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de livres sterling (1,44 milliard d’euros), soit une hausse de 5,6% par rapport à l’année précédente. Cependant cette croissance est due en partie à l’ouverture de nouveaux magasins : sur base comparable le CA ne progresse ‘que’ de 1,1%.


La croissance du chiffre d’affaires est attribuable avant tout aux ventes online : durant les 39 semaines jusqu’à fin décembre les ventes en ligne ont grimpé de pas moins de 65,6% par rapport à la même période un an auparavant. Sur son propre webshop New Look enregistre une croissance de 43,3%, alors que les ventes via des sites web de tiers progressent davantage encore.


Au cours du dernier trimestre 2013 l’enseigne a réalisé un bénéfice de 83,3 millions de livres sterling (100 millions d’euros).


Expansion en Chine et développement de la collection homme

En outre, New Look poursuit son expansion internationale : la semaine prochaine l’enseigne ouvrira ses premiers magasins en Chine, à Pékin et Shanghai plus précisément. L’objectif est d’y implanter vingt magasins d’ici l’année prochaine. La chaîne envisage également de renforcer sa présence en Russie, alors qu’en Pologne elle a l’intention de racheter son partenaire de coentreprise. A ce jour New Look compte 1.104 magasins à travers le monde.


D’autre part le CEO Anders Kristianson souhaite miser davantage sur les vêtements pour hommes. La part des collections masculines devrait augmenter de 4% à 8%, a-t-il précisé. Les  propriétaires de New Look, Tom Singh, le fondateur, et les fonds d’investissement Apas et Permira, souhaitent d’abord renforcer l’enseigne avant d’envisager une entrée en bourse.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nike accusé de discrimination par des ex-employées

14/08/2018

Quelques ex-salariées américaines de Nike ont porté plainte contre la marque de sport. Elles auraient touché un salaire inférieur à celui de leurs collègues masculins et auraient été victimes de comportements inappropriés.

McGregor gagne son procès contre Reebok

13/08/2018

McGregor a obtenu gain de cause dans le procès contre Reebok. Dès lors la marque de sport ne pourra plus mentionner le nom du lutteur Conor McGregor sur sa ligne de vêtements. Le juge a estimé qu'il s'agissait d'une infraction au droit des marques.

Le CA du groupe de mode WE continue de reculer

10/08/2018

Le groupe de mode WE International continue de perdre du chiffre d'affaires : l'an dernier les ventes ont reculé de 2,8% à 275,8 millions d'euros. Le bénéfice opérationnel est lui aussi en baisse, mais le bénéfice net est resté stable.

Sports Direct rachète la chaîne de grands magasins House of Fraser, en faillite

10/08/2018

Mike Ashley, propriétaire de Sports Direct, rachète la chaîne de grands magasins britannique House of Fraser pour un montant d'environ 100 millions d'euros. Cette reprise intervient quelques heures à peine après la demande de faillite de l'enseigne.

Les résultats d'Adidas boostés par la Coupe du monde de football

09/08/2018

L'équipementier sportif allemand Adidas a réalisé un très bon trimestre, grâce à la Coupe du monde de football. Le CA total a augmenté de 4% à 5,26 milliards d'euros, dont 3,2 milliards proviennent de la vente de chaussures de sport.

Waste2Wear transforme 2 millions de bouteilles en plastique en vêtements

07/08/2018

Waste2Wear s'associe à six grandes marques de mode pour le lancement d'une collection automne-hiver, dont les vêtements sont entièrement fabriqués à partir de  matériaux recyclés provenant des océans et de déchetteries.