Nike décide qui peut acheter ses baskets

Shutterstock

Seuls les fans les plus fidèles auront encore la possibilité de mettre la main sur les baskets exclusives de Nike. Un nouveau système de scoring calculera en effet l’engagement des clients et déterminera leurs chances. Nike tente ainsi de lutter contre les spéculateurs et de récompenser les véritables fans.

 

Réservé aux passionnés

Toute personne souhaitant acheter des baskets Nike exclusives et très recherchées sera d’abord jugée selon sa passion pour la marque. Un nouvel algorithme du géant des articles de sport va calculer l’affinité des clients pour le produit en fonction de leur fidélité et de leur engagement. Avant de le laisser commander les nouvelles versions les plus recherchées, l’algorithme vérifiera par exemple dans quelle mesure le client concerné suit les livestreams de la marque et réagit aux contenus. 

 

Les nouvelles baskets en édition limitée que Nike lance généralement via son application Snkrs sont très recherchées. Mais cela signifie aussi qu’elles attirent de nombreux spéculateurs, souvent des robots qui achètent les chaussures et les revendent ensuite à un prix beaucoup plus élevé. Le  phénomène, appelé « scalping », est source d’énormément de frustration parmi les collectionneurs. Les consommateurs ordinaires ont rarement la possibilité d’en acheter une paire.

 

Livestreams hebdomadaires

Bien que l’initiative puisse faire froncer quelques sourcils, Nike affirme que son score d’engagement vise à redonner du pouvoir aux vrais fans de la marque, peut-on lire dans Business Insider. Pour donner aux consommateurs une chance de booster leur score d’engagement, la marque de chaussures de sport fournira même du contenu supplémentaire : Nike produira des livestreams hebdomadaires dans un nouveau local de son de studio numérique de New York. Le nouveau système a été testé pour la première fois le mois dernier en invitant spécifiquement les consommatrices à acheter de nouvelles baskets Jordan. 

 

Pour Nike, il s’agit d’une étape importante dans son ambition de devenir une véritable entreprise de technologie et de données. « Nous concrétisons notre vision », a ainsi déclaré le CEO John Donahoe, qui veut offrir aux consommateurs « plus de rapidité, de commodité et de connexion à la marque » grâce à des « expériences connectées avec les membres et des stocks, des données et de la technologie ». John Donahoe a récemment acquis plusieurs sociétés de données, dont une qui permet le calcul des scores : la technologie combine divers flux de données pour obtenir des informations exploitables en temps réel.