Nouveau départ pour Gerry Weber

Nouveau départ pour Gerry Weber
Shutterstock.com

La nouvelle année marque un nouveau départ pour le fabricant de mode Gerry Weber International, qui souffre de problèmes financiers depuis un certain temps déjà.

 

« À nouveau un avenir »

Après huit mois, le tribunal de Bielefeld a mis un terme à la procédure d’insolvabilité de la société, écrit le journal Kurier. Cela permettra à l’entreprise de démarrer l’année 2020 « comme une entreprise normale avec une base de capital solide, de nouveaux propriétaires et un avenir clair », déclare le dirigeant Johannes Ehling dans un communiqué de presse.

 

Gerry Weber subit une crise depuis des années déjà : l’entreprise a souffert de la diminution du passage dans les centres-villes et du triomphe du commerce en ligne. En avril de l’année dernière, Gerry Weber a ouvert une procédure d’insolvabilité afin de restructurer l’entreprise.

 

Nouveaux propriétaires

De sévères coupes ont été opérées dans les mois suivants : plus d’une centaine de succursales ont fermé leurs portes, et de nombreux emplois ont été supprimés. Plus tard, les actionnaires existants ont été forcés de quitter la société sans compensation. Les investisseurs Robus, Whitebox et J.P.Morgan ont repris les commandes et alloué 49 millions d’euros à l’entreprise pour satisfaire ses créanciers et financer ses activités opérationnelles.

 

L’ancien représentant principal de Gerry Weber, Christian Gerloff, a souligné que le groupe a maintenant de nouveau un avenir. Il se montre satisfait de la collaboration fructueuse de tous les participants ayant permis de conserver la majorité des quelque 3 600 emplois chez Gerry Weber.