Nouveau propriétaire et nouveau PDG pour Vivarte

Nouveau propriétaire et nouveau PDG pour Vivarte

Le géant français de la distribution textile Vivarte a été sauvé grâce à la restructuration de sa dette et un investissement de 500 millions d’euros. Dans la foulée le PDG Marc Lelandais a été licencié.

2,8 milliards d’euros de dettes

Le holding qui détient notamment Naf Naf, Kookaï, André ou encore La Halle était en mauvaise posture depuis un certain temps déjà et souffrait lourdement de la concurrence de chaînes meilleur marché et du e-commerce. Les dettes s’étant accumulés jusqu’à atteindre 2,8 milliards d’euros, une réorganisation financière du groupe était inévitable.


Cette réorganisation a été bouclée cette semaine et prévoit la conversion de 2 milliards d’euros de dettes en actions et un investissement supplémentaire de 500 millions d’euros. « A compter d’aujourd’hui  les fonds Alcentra, Bason, GoldenTree et Oaktree sont nos nouveaux actionnaires de référence », annonce Vivarte. Ceux-ci remplacent les fonds d’investissement Charterhouse, Chequers et Sagard.


« Désormais largement désendetté, avec une structure de bilan assainie et une réduction du nombre de ses créanciers, passé de 160 à 113, le groupe retrouve les moyens financiers de son développement et de sa transformation stratégique », indique Vivarte.

 

Exit Marc Lelandais

Six des neuf membres du nouveau conseil d’administration seront désignés par les actionnaires de référence. Le PDG Marc Lelandais n’en fera plus partie. Celui-ci, après avoir dirigé Lancel (marque du groupe suisse Richemont), avait rejoint Vivarte en 2012 pour sauver le groupe du naufrage.


Sa stratégie visant à relancer La Halle par de lourds investissements pour transformer la chaîne (à l’origine La Halle Aux Chaussures et La Halle Aux Vêtements) en un seul grand magasin pour toutes les marques B de Vivarte, s’est soldée par un échec. Lelandais sera remplacé par Richard Simonin, qui fin septembre avait déjà été suggéré comme successeur par les fonds d’investissement.


Les syndicats pour leur part ne cachent pas leur inquiétude : « Nous ne nous faisons aucune illusion quant aux intentions des repreneurs : ce sont des financiers et non des industriels », explique Jean-Louis Alfred du syndicat CFDT à l’agence de presse Reuter. Il craint que de nombreux points de vente de La Halle soient contraints à fermer leurs portes et que le groupe vende des enseignes bénéficiaires telles que Minelli ou Caroll.


En France Vivarte compte 4.500 points de vente et 22.000 employés. L’année dernière le groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3 milliards d’euros.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

13/11/2017

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

09/11/2017

Burberry peut s’estimer satisfait de son 1er semestre : le CA a progressé de 9% et le bénéfice opérationnel a bondi de 28%. Pourtant à la bourse l’action a chuté : les investisseurs se montrent sceptiques face à la nouvelle stratégie annoncée par le CEO Marco Gobbetti.

Nouveau CEO pour Christian Dior

09/11/2017

Sidney Toledano, qui durant dix-neuf ans a dirigé la maison de mode Christian Dior, passera le flambeau à l’actuel CEO de Fendi, Pietro Beccari, en février prochain. Cette passation de pouvoir s’inscrit dans un vaste remaniement du management de LVMH.

Back to top