Nouveau propriétaire et nouveau PDG pour Vivarte

Nouveau propriétaire et nouveau PDG pour Vivarte

Le géant français de la distribution textile Vivarte a été sauvé grâce à la restructuration de sa dette et un investissement de 500 millions d’euros. Dans la foulée le PDG Marc Lelandais a été licencié.

2,8 milliards d’euros de dettes

Le holding qui détient notamment Naf Naf, Kookaï, André ou encore La Halle était en mauvaise posture depuis un certain temps déjà et souffrait lourdement de la concurrence de chaînes meilleur marché et du e-commerce. Les dettes s’étant accumulés jusqu’à atteindre 2,8 milliards d’euros, une réorganisation financière du groupe était inévitable.


Cette réorganisation a été bouclée cette semaine et prévoit la conversion de 2 milliards d’euros de dettes en actions et un investissement supplémentaire de 500 millions d’euros. « A compter d’aujourd’hui  les fonds Alcentra, Bason, GoldenTree et Oaktree sont nos nouveaux actionnaires de référence », annonce Vivarte. Ceux-ci remplacent les fonds d’investissement Charterhouse, Chequers et Sagard.


« Désormais largement désendetté, avec une structure de bilan assainie et une réduction du nombre de ses créanciers, passé de 160 à 113, le groupe retrouve les moyens financiers de son développement et de sa transformation stratégique », indique Vivarte.

 

Exit Marc Lelandais

Six des neuf membres du nouveau conseil d’administration seront désignés par les actionnaires de référence. Le PDG Marc Lelandais n’en fera plus partie. Celui-ci, après avoir dirigé Lancel (marque du groupe suisse Richemont), avait rejoint Vivarte en 2012 pour sauver le groupe du naufrage.


Sa stratégie visant à relancer La Halle par de lourds investissements pour transformer la chaîne (à l’origine La Halle Aux Chaussures et La Halle Aux Vêtements) en un seul grand magasin pour toutes les marques B de Vivarte, s’est soldée par un échec. Lelandais sera remplacé par Richard Simonin, qui fin septembre avait déjà été suggéré comme successeur par les fonds d’investissement.


Les syndicats pour leur part ne cachent pas leur inquiétude : « Nous ne nous faisons aucune illusion quant aux intentions des repreneurs : ce sont des financiers et non des industriels », explique Jean-Louis Alfred du syndicat CFDT à l’agence de presse Reuter. Il craint que de nombreux points de vente de La Halle soient contraints à fermer leurs portes et que le groupe vende des enseignes bénéficiaires telles que Minelli ou Caroll.


En France Vivarte compte 4.500 points de vente et 22.000 employés. L’année dernière le groupe a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3 milliards d’euros.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top