Nouvelle croissance pour Primark grâce à une météo plus clémente

Nouvelle croissance pour Primark grâce à une météo plus clémente

Deux mois ensoleillés auront suffi à Primark pour clôturer son troisième trimestre par d’excellents résultats. Le chiffre d’affaires a grimpé de pas moins de 20%, malgré un mois d’avril très décevant (car maussade).

Un printemps froid et pluvieux largement compensé

Si l‘on considère les chiffres à partir du début de l’année, la hausse atteint même les 22%, et ce grâce à un excellent premier semestre, où l’enseigne a réalisé une croissance de 24% suite à l’augmentation considérable du nombre de magasins en vue de la période de fin d’année. Malgré un faible démarrage du troisième trimestre (clôturé le 22 juin), en raison d’un mois d’avril froid et pluvieux, la chaîne a su redresser la situation de façon spectaculaire grâce à une météo plus clémente au mois de mai et juin.


La société-mère ABF n’a pas communiqué de chiffres à périmètre constant, mais selon un analyste d’Investec Securities, le chiffre d’affaires à données comparables serait en hausse de 2 à 3% par rapport au troisième trimestre de l’an dernier. Un pourcentage, certes, nettement inférieur aux 7% du premier semestre, mais bien plus élevé que son concurrent britannique Marks & Spencer, qui pour le huitième trimestre consécutif affiche une baisse de son chiffre d’affaires à données comparables.


Le 22 juin Primark comptait 257 magasins. Durant le prochain exercice, le groupe a l’intention d’accélérer son expansion – Primark s’installera notamment à Gand – et, comme annoncé, l’enseigne ouvrira son premier magasin français à Marseille.


« Grande tristesse » suite à la catastrophe de Rana Plaza

A l’occasion de la présentation des résultats, le management n’a pas manqué d’évoquer avec tristesse la terrible catastrophe survenue au Bangladesh, causant la mort de plus de 1.100 ouvriers textiles. L’un des fournisseurs de Primark y avait un atelier aux deuxième étage.


 « Peu après l’incident nous avons immédiatement envoyé des vivres à quelque 1.300 familles touchées par le drame et plus de 3.300 ouvriers ont déjà reçu une compensation financière à court terme, quel que soit leur employeur », indique le groupe. Primark réitère son engagement à long terme pour toutes les victimes, qui travaillaient pour son fournisseur.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: