Orchestra-Prémaman ouvre onze nouveaux magasins

Orchestra-Prémaman ouvre onze nouveaux magasins

Orchestra-Prémaman, l’enseigne franco-belge spécialisée dans les articles de puériculture et dans la mode textile enfantine, poursuit son expansion en Belgique avec l’ouverture de onze nouveaux magasins, qu’elle louera à Retail Estates.

La chaîne renforce sa présence

Actuellement le réseau d’Orchestra-Prémaman en Belgique compte 98 points de vente, mais d’ici le mois de mars de l’an prochain 30 nouveaux magasins de format moyen devraient s’y ajouter.

 

Retail Estates, qui vient de conclure une convention-cadre pour l’acquisition de 14 immeubles commerciaux d’une juste valeur de 33,75 millions d’euros, louera d’ores et déjà 11 de ces magasins à Orchestra-Prémaman. « Les trois autres immeubles se situent à des endroits où la chaîne est déjà implantée. Nous devrons donc trouver une autre solution pour ces magasins restants », précise Jan De Nys, CEO de Retail Estates.


Des surfaces standards plus grandes

De Nys : « Orchestra est une entreprise française. Ils ont l’habitude de surfaces un rien plus grandes que le standard belge de 1.000 m². Chez eux il s’agit généralement de surfaces comprises entre 1.350 et 1.500 m². Les immeubles que nous venons d’acheter s’inscrivent dans cette catégorie. »


Orchestra-Prémaman louera les onze immeubles pour un loyer annuel de 1,58 million d’euros, sur base d’un bail commercial de 27 ans. La valeur locative des trois immeubles non loués s’élève à 600.000 euros, selon l’expert en immobilier CBRE.


L’enseigne française Orchestra a fait son entrée sur le marché belge en 2012 grâce à la reprise de Prémaman, qui à l’époque était en grande difficulté. Un an plus tard Orchestra a  également repris Baby 2000 et récemment le groupe français a racheté les actions de l’enseigne Home Market, après que celle-ci ait décidé de cesser ses activités.

 

Une opération immobilière à deux volets

La transaction réalisée par Retail Estates comprend deux volets : d’une part l’achat de huit immeubles en novembre et décembre pour un montant cash de 16,69 millions d’euros. D’autre part, six autres immeubles seront cédés dans le cadre d’une augmentation de capital par apport en nature, en échange de 17,90 millions d’euros en nouvelles actions de la société immobilière. Pour les immeubles encore occupés, le contrat de bail sera résilié.


Retail Estates est une sicafi immobilière, spécialisée dans l’immobilier commercial, situé en périphérie des agglomérations ou le long des voies d’accès vers les centres urbains. Les immeubles ont une superficie variant de 500 m² à 3.000m². Fin juin le portefeuille de Retail Estates comportait 540 immeubles commerciaux, pour une surface de vente totale de 574.570m² et d’une valeur totale de 742,5 millions d’euros. Le taux d’occupation s’élevait à 98,33%.

 

Tags: