Ortega, fondateur d’Inditex, deuxième homme le plus riche du monde | RetailDetail

Ortega, fondateur d’Inditex, deuxième homme le plus riche du monde

Ortega, fondateur d’Inditex, deuxième homme le plus riche du monde

Amancio Ortega, le co-fondateur de la chaîne de textile espagnole Inditex, n’a plus que Bill Gates devant lui sur la liste des citoyens les plus riches du monde. Le dirigeant de Zara vient de dépasser le méga investisseur Warren Buffett.

Près de 63 milliards d’euros

Bloomberg, l’agence de presse financière, a estimé le patrimoine d’Ortega à 71,5 milliards de dollars, ce qui équivaut à 63 milliards d’euros.  Cela représente une augmentation de 10,9 milliards en un an (+17%). Ainsi, l’espagnol de 79 ans dépasse le méga investisseur Warren Buffett, dont le patrimoine a diminué de 3,7 milliards de dollars l’année dernière. Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, se trouve encore toujours à la première place : il possède 85,6 milliards de dollars, un milliard de moins que l’année précédente.


Ortega a fondé Industrias de Diseño Textil Sociedad Anónima, Inditex en abrégé, en 1963 avec son épouse de l’époque. Avec 59,29% des actions, il est encore aujourd’hui le principal actionnaire du groupe qui chapeaute Zara, Massimo Duti, Bershka, Lefties et Pull & Bear. Au niveau mondial, le groupe possède 6.600 magasins répartis dans 88 pays et emploie 137.000 collaborateurs.


Le grand bond en avant du milliardaire espagnol est dû aux excellents résultats d’Inditex : le groupe a vu son bénéfice net augmenter de 5% l’année dernière, et atteindre les 2,5 milliards d’euros.  Le chiffre d’affaires a progressé de 8% à 18,1 milliards d’euros. Cette année, le groupe envisage d’ouvrir 480 magasins supplémentaires.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai forcés de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

H&M prévoit une année 2018 difficile

15/02/2018

Le groupe de mode suédois H&M annonce une année 2018 difficile. Même si le groupe s’efforce de  stimuler les ventes en ligne, le chiffre d’affaires dans les magasins physiques continuera probablement de baisser durant l’année à venir.

Juttu traverse la frontière linguistique

13/02/2018

Juttu, la chaîne sœur d’A.S. Adventure, s’apprête à conquérir la Belgique toute entière. Après Anvers, Roulers et Bruges, le mois prochain l’enseigne s’installera à Bruxelles et ultérieurement à Gand et lancera un webshop en français.

Back to top