Ouverture de la première boutique de lingerie La Fille d’O à Gand

Ouverture de la première boutique de lingerie La Fille d’O à Gand

Murielle Scherre, créatrice de lingerie, a ouvert le week-end dernier sa propre boutique à Gand. Bien que sa marque La Fille d’O se vende déjà dans de nombreux magasins de lingerie  en Belgique et à l’étranger et depuis peu dans le department store londonien Selfridges, il s’agit de la première boutique entièrement dédiée à la marque de la styliste gantoise de 34 ans.

Des soirées tupperware pour lingerie sexy

Tout a commencé il y a 8 ans environ avec des soirées de vente de lingerie à domicile chez les clientes. Ensuite le living de Murielle Scherre a même fait office de magasin. Il y a eu également un pop-up store à Anvers, mais jamais de vrai boutique La Fille d’O. « Au départ mes amies venaient voir la télé chez moi et en passant elles essayaient un soutien-gorge. Tout le stock se trouvait d’ailleurs dans mon salon et  a fini par envahir toute la pièce : c’est devenu comme un magasin à domicile ouvert tous les jours », confie  Murielle Scherre dans Trends, se rappelant ses débuts.


Toutefois la créatrice habitait en dehors du centre commercial et il fallait sonner, ce qui pour certains était un frein. « Grâce à ce nouveau magasin, je peux atteindre de nouveaux clients et c’est une façon de montrer ce que représente réellement La Fille d’O ». Ce mélange du privé et du travail est finalement devenu néfaste : « Mon travail dominait de plus en plus ma vie privée », avoue Murielle Scherre, qui outre la lingerie, s’est fait un nom à travers des programmes coquins sur les chaînes de télé Jim et TMF, des livres de sexe et même un film porno respectant les femmes avec Goedele Liekens.

 

Burgstraat, une nouvelle rue commerçante

La boutique La Fille d’O se situe Burgstraat à Gand, une rue abritant des immeubles historiques rénovés et qui accueillent aujourd’hui des commerces contemporains. Un projet réussi, car La Fille d’O est déjà le sixième commerce à s’y être implanté cette année. Il ne s’agit pas d’une rue passe-partout avec des grandes chaînes de magasins internationales, mais une rue où la diversité est de mise : un B&B dans un bar à café combiné avec un magasin de meubles vintage, un coiffeur, un antiquaire, un chocolatier bio, un magasin d’ameublement marocain, une galerie d’art … et à présent la toute première boutique La Fille d’O.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top