A peine sauvés, Cameleon et Snapstore embauchent

A peine sauvés, Cameleon et Snapstore embauchent

Les outlet-stores privés Cameleon et le webshop Snapstore recherchent une dizaine de nouveaux collaborateurs. Fait assez étonnant, sachant que la maison mère Famous Clothes vient de supprimer 70 emplois.

« Nouveau défi dans le retail de la mode »

« Vous avez envie de partager vos connaissances et votre dynamisme ou vous rêvez de relever un nouveau défi dans le retail de la mode, online ou offline ? Alors vous êtes peut-être la personne que nous recherchons. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur nos offres d’emplois et à nous envoyer une lettre de motivation et votre CV, si vous pensez que votre profil correspond à l’un des jobs ci-dessous. Ensuite nous vous contacterons aussi vite que possible. »


Voilà le message que les ‘membres’ de Cameleon et Snapstore ont reçu dans leur mailbox le weekend dernier. Alors que Cameleon recherche un vendeur expérimenté et un responsable du département achat, Snapstore propose six offres d’emplois et deux autres jobs pour le service général d’achat.


Malgré la réduction des effectifs du plan de relance

Ce recrutement paraît contradictoire vu le plan de relance annoncé il y a à peine deux semaines par la société mère Famous Clothes. Ce projet de redressement approuvé par le tribunal de commerce, impliquait notamment la suppression de 70 des 250 emplois.


Probablement s’agit-il ici d’offres d’emplois en vue de remplacer des collaborateurs ayant décidé de quitter le navire avant qu’il ne sombre. Ceci dit, cette démarche prouve que Cameleon et Snapstore sont prêts redémarrer en force.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top