A peine sauvés, Cameleon et Snapstore embauchent

A peine sauvés, Cameleon et Snapstore embauchent

Les outlet-stores privés Cameleon et le webshop Snapstore recherchent une dizaine de nouveaux collaborateurs. Fait assez étonnant, sachant que la maison mère Famous Clothes vient de supprimer 70 emplois.

« Nouveau défi dans le retail de la mode »

« Vous avez envie de partager vos connaissances et votre dynamisme ou vous rêvez de relever un nouveau défi dans le retail de la mode, online ou offline ? Alors vous êtes peut-être la personne que nous recherchons. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur nos offres d’emplois et à nous envoyer une lettre de motivation et votre CV, si vous pensez que votre profil correspond à l’un des jobs ci-dessous. Ensuite nous vous contacterons aussi vite que possible. »


Voilà le message que les ‘membres’ de Cameleon et Snapstore ont reçu dans leur mailbox le weekend dernier. Alors que Cameleon recherche un vendeur expérimenté et un responsable du département achat, Snapstore propose six offres d’emplois et deux autres jobs pour le service général d’achat.


Malgré la réduction des effectifs du plan de relance

Ce recrutement paraît contradictoire vu le plan de relance annoncé il y a à peine deux semaines par la société mère Famous Clothes. Ce projet de redressement approuvé par le tribunal de commerce, impliquait notamment la suppression de 70 des 250 emplois.


Probablement s’agit-il ici d’offres d’emplois en vue de remplacer des collaborateurs ayant décidé de quitter le navire avant qu’il ne sombre. Ceci dit, cette démarche prouve que Cameleon et Snapstore sont prêts redémarrer en force.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top