Pepe Jeans est à vendre

Pepe Jeans est à vendre

La marque de vêtements Pepe Jeans serait à vendre. Selon certaines sources, l’entreprise aurait fait appel à la banque Morgan Stanley en vue d’examiner l’éventualité d’une vente, qui pourrait rapporter jusqu’à 700 millions d’euros.

Le CEO reste aux commandes

Quelques candidats – dont des fonds de private equity, tels que KKR, Permira, CVC et PAI – auraient déjà manifesté leur intérêt pour le rachat de l’entreprise, qui outre Pepe Jeans, détient également la marque britannique Hackett. Le CEO Carlos Ortega, actuellement à la tête du groupe, restera aux commandes après la vente.


Fondé en 1973 par trois frères, Pepe Jeans au fil des années s’est développé jusqu’à devenir une marque de jeans vendue dans le monde entier. Actuellement la marque est disponible dans 60 pays, compte 30 magasins et 2.000 collaborateurs au niveau international.


Pour l’instant Pepe Jeans n’a encore donné aucun commentaire concernant cette rumeur.

 

Tags: