Plus qu’un magasin Brantano

Plus qu’un magasin Brantano
Foto: Imladris / Shutterstock.com

Brantano obtient un sursis, mais seulement à Ninove. La liquidation se poursuivra là-bas, même après la fermeture définitive de tous les autres magasins. Le déstockage a été un succès.

 

Début de la transformation

Le 1er octobre, vanHaren a entamé la transformation de 40 magasins Brantano. C’est donc la fin de l’histoire pour Brantano : au cours du mois dernier, les magasins ont fermés un à un, après une ultime liquidation. L'avant-dernier magasin, celui de Bastogne, a fermé ses portes mardi.


Seul le magasin Brantano de Ninove sera maintenu pendant un temps : la succursale restera ouverte jusqu'à la fin de la semaine au moins et, selon la maison de vente aux enchères Moyersoen, probablement plus longtemps. Outre les derniers stocks de Brantano, des articles de Fred & Ginger  et de CKS, entre autres, sont également en vente dans le magasin avec des réductions de 75%.

 

Quelque 55 employés

La liquidation a été un succès, attirant de nombreux visiteurs sur toute la période, a indiqué Moyersoen à HLN. Le syndicat ACV Pulse convient que la liquidation, après un départ chaotique, s'est relativement bien passée, bien que la fin de l’histoire avec FNG ait laissé un « goût particulièrement amer » au personnel.


Parallèlement, le repreneur VanHaren aurait embauché quelque 55 employés, dont 80 à 90% anciens employés de Brantano. Il s'agirait principalement d'anciens directeurs de magasin, qui recevront maintenant une formation approfondie de trois mois. Le syndicat est jusqu’à présent satisfait de l’évolution. ACV Puls s’est maintenant constitué partie civile dans l'affaire de fraude impliquant FNG.