Possible fraude dans le cadre de la faillite de Charles Vögele

Possible fraude dans le cadre de la faillite de Charles Vögele

Les curateurs chargés de la faillite de la branche néerlandaise de l’enseigne de mode Charles Vögele  disent avoir découvert une possible fraude. L’argent de bon nombre de filiales néerlandaises aurait été transféré vers un holding suisse.

900.000 euros

En transférant les magasins, des montants importants auraient été détournés de la branche néerlandaise de Charles Vögele. Pour des entreprises au bord de la faillite, il s’agit d’un délit car cela défavorise d’autres créanciers.


Dès lors les curateurs ont demandé des explications au holding suisse concernant les raisons de ces transferts d’argent. Il s’agit de différents transferts datant du 27 janvier de la branche néerlandaise de l’enseigne vers le holding suisse Charles Vögele Holding AG et vers Charles Vögele Mode AG. Le montant total s’élève à 900.000 euros. Par ailleurs 500.000 euros supplémentaires ont été transférés vers une destination inconnue.


65 millions d’euros

Entretemps Charles Vögele Holding AG s’est déjà présenté comme créancier et exige un montant de 65 millions d’euros. Charles Vögele Mode AG pour sa part exige un million d’euros.


La branche néerlandaise de Charles Vögele a demandé la faillite fin janvier, suite à la demande de la branche suisse d’un remboursement immédiat d’un emprunt. L’annonce de la faillite n’est pas été une surprise, car après la reprise de Charles Vögele par l’italien Sempione Retail, très vite ce dernier a laissé entendre qu’il ne souhaitait poursuivre les activités néerlandaises.