Prémaman cherche un nouveau propriétaire

Prémaman cherche un nouveau propriétaire

Prémaman, la célèbre chaîne d’articles pour bébés et vêtements de grossesse, cherche un repreneur. Le groupe qui compte actuellement 300 magasins dans une cinquantaine de pays, dont 150 en Belgique, est en difficulté financière. Selon le journal De Standaard, Prémaman serait à la recherche d’investisseurs externes.

Entreprise familiale dans de mauvais draps

Prémaman a été fondé par la famille française Escojido, qui en 1952 s’est installée à Bruxelles. Actuellement le groupe est dirigé par leur fils, Denis. Il est considéré comme l’architecte de l’expansion internationale de la chaîne avec l’ouverture de nombreux nouveaux magasins ; ce qui aujourd’hui toutefois, vu les circonstances économiques tourmentées et la baisse de confiance chez les consommateurs, semble se retourner contre l’entreprise familiale.


L’année dernière Prémaman a dû encaisser des pertes de  2,4 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 61,4 millions d’euros. Ce chiffre d’affaires avait déjà chuté de 3 millions d’euros par rapport à l’année d’avant, où le groupe avait également enregistré des pertes de 0,6 millions d’euros.

La “crise” n’est pas la seule responsable

Toutefois la crise n’est pas la seule responsable de ces mauvais résultats. « Prémaman semble quelque peu coincé. Les grandes chaînes internationales comme par exemple Zara et H&M sont moins chères et plus branchées que Prémaman, qui souffre d’une image un peu vieillotte. D’autres acteurs comme Hema tire eux aussi leur part du gâteau. Sans oublier les boutiques plus exclusives où les futurs mamans aiment aussi mettre leur liste de naissance », écrit le journal. Et à l’étranger le groupe doit faire face à une concurrence sévère  de spécialistes de la puériculture tels, Prénatal en France et Mothercare en Grande-Bretagne.


Prémaman aurait fait appel à Bank Degroof avec pour mission de rechercher des investisseurs externes. La chaîne avait déjà eu recours à la banque lui demandant de faire une étude concernant les options stratégiques pour l’entreprise.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Falke Group désigne Martin Winkler comme nouveau CEO

19/07/2017

Falke Group annonce avoir nommé Martin Winkler comme nouveau CEO. Il remplace Uwe Bergheim, qui a décidé de prendre sa retraite. Le groupe est connu notamment pour sa marque de collants et chaussettes Falke.

Nouveau CEO pour Marc O’Polo

19/07/2017

Le 31 août la marque de mode Marc O’Polo fera ses adieux à son CEO Alexander Gedat. Il sera remplacé par Dieter Holzer, qui bénéficie déjà d’une riche expérience dans l’industrie de la mode.

Plusieurs candidats-repreneurs pour Jimmy Choo

19/07/2017

Plusieurs noms sont évoqués comme repreneurs potentiels de la marque de chaussures Jimmy Choo. Michael Kors, Interparfums et Hony Capital, entre autres, auraient l’intention d’émettre une offre de rachat sur la marque de luxe.

Puma relève ses prévisions de bénéfices pour la deuxième fois

18/07/2017

Vu ses excellentes performances au 2ème trimestre Puma a revu à la hausse ses prévisions de bénéfices. Précédemment l’équipementier sportif allemand avait déjà relevé ses prévisions annuels après de solides résultats au premier trimestre.

C&A se retire de Russie

18/07/2017

La chaîne de mode C&A se retire de Russie et met donc fin à son partenariat avec Russian Trade Group, chargé de l’exploitation de ses magasins russes. L’enseigne Mexx, elle aussi, va fermer tous ses magasins en Russie.

Zalando lance un service d’abonnement comparable à Amazon Prime

18/07/2017

Au 2ème trimestre de 2017 le chiffre d’affaires de l’e-tailer Zalando a moins progressé que les trimestres précédents. C’est ce qui ressort des chiffres provisoires publiés par l’entreprise. En outre Zalando annonce un nouveau service d’abonnement.

Back to top