Premier trimestre décevant pour New Look

Premier trimestre décevant pour New Look

La chaîne de mode britannique New Look a réalisé de faibles performances au premier trimestre de son exercice : le chiffre d’affaires a régressé de 4%, tandis que l’EBITDA ajusté a plongé de plus de 35%.

Période difficile au Royaume-Uni

Au premier trimestre le chiffre d’affaires de New Look s’est établi à 338,7 millions de livres sterling (375 millions d’euros), soit une baisse de 4,4%. L’enseigne éprouve des difficultés en particulier sur son marché domestique britannique, où le chiffre d’affaires comparable a chuté de 7,5%. Les ventes sous marque propre ont plongé de 8,2% sur base comparable. Côté online, l’enseigne a vu ses ventes diminuer de 0,6% sur son propre webshop, alors que sur les webshops de tierces parties les ventes ont augmenté de 15,7%.


Vu ces faibles performances, l’EBITDA ajusté a chuté de 37,3% à 27,2 millions de livres sterling (30 millions d’euros)et la perte nette s’est élevée à 15,2 millions de livres sterling (16,7 millions d’euros). Un an plus tôt il était encore question d’un bénéfice de 5,8 millions de livres sterling (6,4 millions d’euros).


« Comme attendu, le Royaume-Uni reste un marché difficile, ce qui a résulté en un trimestre décevant », commente le CEO Anders Kristiansen. Sur son marché domestique New Look a effectué un premier test avec son nouveau concept de magasin, qui selon le CEO s’est avéré « encourageant ». En outre la chaîne poursuit son expansion en Chine, où elle dispose déjà de 127 magasins.