Premiers jours de soldes décevants pour les magasins de mode

Premiers jours de soldes décevants pour les magasins de mode

Durant les quatre premiers jours des soldes d’hiver de 2013 les ventes ont augmenté de 5% en moyenne par rapport à la même période l’année dernière, indique la fédération du commerce Comeos. Mais ce n’est pas valable pour tout le monde : dans de nombreux magasins de mode les ventes ont même été inférieures par rapport à 2012.

Grande affluence, moins de ventes

Selon Comeos  les magasins ont connu une grande affluence le samedi et également dimanche après 14 heures. En moyenne on note une hausse de 5% du chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2012. L’année passée les quatre premiers jours des soldes tombaient en pleine semaine, alors que cette année les commerçants ont bénéficié d’un weekend.


Le Syndicat Neutre pour Indépendants pour sa part a constaté une baisse de 0,5% des ventes dans les magasins de mode par rapport à l’année dernière. Les stocks étant encore abondants, les consommateurs ne se sont pas rués vers les points de vente. Les commerces de mode avaient pourtant compté sur les soldes pour compenser l’automne médiocre de 2012, où les ventes avaient chuté de 7% en moyenne par rapport à 2011.


Certains magasins envisagent d’augmenter rapidement les réductions annoncées initialement. Pour l’instant les diminutions de prix se situent aux alentours de 30%.


Les Hollandais profitent des soldes belges

Heureusement il y a aussi les acheteurs hollandais : selon l’organisation des détaillants Mode Unie ceux-ci représentent 10% du chiffre d’affaires à Anvers. Pour les villes plus éloignées des frontières, ce pourcentage est de 5 à 6 %. Les Pays-Bas n’ont pas de règlementations spécifiques en matière de soldes, aussi ils sont nombreux à traverser la frontière pour traquer les bonnes affaires en Belgique.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: