Primark considère son site web uniquement comme une vitrine

Primark considère son site web uniquement comme une vitrine

La chaîne de mode discount irlandaise Primark va présenter 70% de sa collection automne/hiver sur son site Primark.com, même si pour l’instant il n’est pas encore possible d’effectuer des achats en ligne, car au niveau online Primark fait exception dans l’univers de la mode d’aujourd’hui.

« Nous aimons les briques et le ciment »

C’est la directrice Breege O'Donghue qui a confirmé l’information au magazine allemand TextilWirtschaft à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle filiale de Primakr à Braunschweig : un magasin de 6.400 m², répartis sur cinq étages, dans le shopping center City Point. La semaine dernière Primark avait déjà ouvert un autre point de vente à Kaiserslautern.


« Dans une première phase nous allons présenter 70% de notre collection automne/hiver 2015, avec les prix et des informations supplémentaires, sur notre site web Primark.com », a déclaré O'Donghue. Actuellement seule une petite partie de la collection d’été est promue sur le site.


Quant à savoir s’il s’agit là d’un premier pas vers un véritable webshop, O'Donghue  reste vague : « Nous aimons les briques et le ciment », confiait-elle.


« Des marges trop faibles pour l’online »

A l’heure actuelle Primark est l’un des rares grands retailers de mode à ne pas encore s’être lancé dans l’e-commerce. La chaîne irlandaise dit ne pas pouvoir rentabiliser un webshop en raison de ses prix bas et de ses faibles marges bénéficiaires : « Si l’on en déduit tous les frais supplémentaires liés au canal online, au final il ne reste plus rien », expliquait Martin White, directeur de la chaîne d’approvisionnement, en 2013.


Un avis que partage également George Weston d’Associated British Foods, propriétaire de la chaîne : « Pour Primark la communication est plus importante que l’e-commerce ». Pour l’instant Primark ne semble donc pas vouloir changer son fusil d’épaule : l’internet en guise de vitrine, comme préparation à une visite en magasin, oui, mais pas (encore) comme canal de vente supplémentaire.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

13/11/2017

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

09/11/2017

Burberry peut s’estimer satisfait de son 1er semestre : le CA a progressé de 9% et le bénéfice opérationnel a bondi de 28%. Pourtant à la bourse l’action a chuté : les investisseurs se montrent sceptiques face à la nouvelle stratégie annoncée par le CEO Marco Gobbetti.

Back to top