Primark progresse grâce à de nouveaux magasins

Primark progresse grâce à de nouveaux magasins

La chaîne irlandaise de mode discount Primark a vu augmenter son chiffre d’affaires de 4,2 % au cours de l’exercice passé, grâce à l’augmentation de sa surface commerciale. A titre comparable, le chiffre d’affaires a légèrement baissé dans la plupart des pays.

 

Augmentation de la surface commerciale

Au cours de l’exercice écoulé (qui s’est terminé le 14 septembre), Primark a affiché une augmentation du chiffre d’affaires de 4,2 % pour atteindre 7,79 milliards de livres sterling (9 milliards d’euros). Cette hausse s’explique par l’augmentation de sa surface commerciale, puisque le chiffre d’affaires a, quant à lui, diminué de 2,0 % sur base comparable. Ainsi, quatorze nouveaux magasins ont ouvert leurs portes (dont un en Belgique), ce qui représente une surface de vente supplémentaire de 83 000 m².

 

L’enseigne de mode a toutefois pu améliorer sa rentabilité : la marge bénéficiaire est passée de 11,3 % à 11,7 %, permettant d’obtenir un bénéfice d’exploitation de 913 millions de livres sterling (un peu plus d’un milliard d’euros). Le bénéfice de l’année dernière s’élevait à 843 millions de livres sterling. Aux États-Unis, les revenus ont augmenté de 2,5 %, mais sur base comparable, cette hausse ne s’élève qu’à 1,0 %. En Europe continentale, la croissance a atteint 4,8 % grâce aux nombreuses ventes réalisées en France, en Espagne et en Italie, mais celles-ci ont fortement diminué en Allemagne. En Europe, la surface commerciale nette a augmenté de 8 %.

 

L’année prochaine, Primark prévoit encore d’ouvrir dix-neuf nouveaux magasins et d’agrandir sa surface de vente de 93 000 m². Les nouveaux magasins s’implanteront majoritairement en France et en Espagne. L’entreprise souhaite également ouvrir sa première succursale en Pologne. Primark prévoit donc une légère baisse des marges bénéficiaires pour l’année à venir.