Primark vise le marché américain | RetailDetail

Primark vise le marché américain

Primark vise le marché américain

La chaîne de mode discount irlandaise Primark s’aventure aux Etats-Unis. L’enseigne a loué un magasin de 6.500 m² à Boston – non par hasard une ville comptant de nombreux habitants irlandais – pour y ouvrir son premier magasin hors Europe.

Première filiale en 2015

Le premier magasin américain de Primark n’ouvrira ses portes à Boston qu’en 2015. L’enseigne indique également être en négociations en vue d’ouvrir d’autres filiales dans le Nord-Est des Etats-Unis.


Malgré l’échec de plusieurs chaînes britanniques aux USA, Primark semble convaincu de son succès outre-Atlantique : « Nous pensons que Primark, qui combine mode branchée et petits prix, séduira également le consommateur américain », explique George Weston, CEO de la maison mère Associated British Foods.


Boston, non par hasard  

Le choix de Boston n’est pas le fruit de hasard : la taille du marché est comparable à la France, où la chaîne s’est implantée l’an dernier. Par ailleurs la ville a des liens étroits avec l’Europe, principalement avec l’Irlande.


Contrairement aux magasins en Europe, les filiales américaines ne seront pas approvisionnées depuis le Royaume-Uni. Primark devra donc prévoir un centre de distribution aux USA. Les filiales américaines seront exploitées en gestion propre.


Actuellement Primark compte 270 magasins dans neuf pays, dont la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas. L’an dernier l’enseigne a ouvert ses premiers points de vente français, à Marseille et Dijon.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.