Puma revoit ses prévisions à la hausse

Puma revoit ses prévisions à la hausse
Puma

La marque de sport Puma a réalisé un excellent trimestre. Le chiffre d’affaires et les bénéfices ont tous deux connu une croissance à deux chiffres. La société revoit ses prévisions à la hausse.

 

Croissance sur toute la ligne

Au troisième trimestre, Puma a réalisé un chiffre d’affaires de 1,48 milliard d’euros, une croissance de 19 % hors effets de change et de 17 % si ceux-ci sont pris en compte. Le fabricant d’articles de sport a connu une forte croissance dans toutes les régions où il est actif et a vu l’ensemble de ses catégories de produits (chaussures, vêtements et accessoires) progresser de manière significative. Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a augmenté de 25 % par rapport à la même période l’année passée, passant de 129,9 millions d’euros à 162,2 millions d’euros.

 

Le chiffre d’affaires de Puma s’est élevé à 4,02 milliards d’euros au bout des neuf premiers mois de l’année. Le résultat opérationnel a augmenté de 28 % pour atteindre les 385 millions d’euros.

 

« Meilleur trimestre jamais réalisé »

Bjørn Gulden, CEO de l’entreprise, déclare qu’il s’agit du « meilleur trimestre jamais réalisé par Puma, tant en termes de chiffre d’affaires que de résultats. » Bien qu’il s’attende à ce que la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ait un impact négatif, M. Gulden est très optimiste pour l’année 2019 dans son ensemble.

 

« Grâce au bon développement du troisième trimestre et aux perspectives pour le quatrième trimestre, nous pouvons désormais nous attendre à une croissance du chiffre d’affaires d’environ 15 % (corrigé des effets de change) et un EBIT compris entre 420 et 430 millions d’euros pour l’ensemble de l’année 2019, » selon le chef d'entreprise. Jusqu’à présent, l’entreprise table sur une croissance de 13 % et un EBIT compris entre 410 et 430 millions d’euros.